Sommaire
Senior Actu

Objectif Vieillesse : expo photos de personnes âgées

La galerie parisienne Fait et Cause (dans le Marais) propose Objectif Vieillesse à partir du 9 novembre prochain et jusqu’au 17 décembre 2016, une exposition de photos regroupant neuf artistes qui posent neuf regards différents sur les personnes âgées.


Les expositions de photos sur les personnes âgées sont de plus en plus courantes. Mais elles restent la plupart du temps très confidentielles. L’une des dernières en date se tiendra à Paris, en plein cœur du Marais, dans la galerie Fait et Cause, qui se trouve au numéro 58 de la rue Quincampoix dans le 4ème arrondissement.
 
Rappelons que ce lieu est une création de l'association « Pour Que l'Esprit Vive ». Sa mission ? Favoriser la prise de conscience des problèmes sociaux où qu'ils se présentent à travers le monde. Pour ce faire, elle a choisi de privilégier le médium qui se prête le mieux à la dénonciation des injustices, des inégalités et de la misère : la photographie.
 
Son prochain rendez-vous aborde un thème qui nous est cher. Celui des personnes âgées. Baptisée Objectif Vieillesse, cette exposition propose neuf regards de photographes sur nos ainés : Sophie Bachelier ; Hervé Baudat ; Amélie Benoist ; Didier Carluccio ; Pierre Faure ; Franck Ferville ; Philippe Truquin ; Valérie Villieu et Laurence Von Der Weid. De la couleur et du noir et blanc pour ces portraits touchants, émouvants ou drôles qui nous montrent nos anciens sous un œil neuf et décalé. A voir.

​Le point sur la photo de personnes âgées avec les petits frères des Pauvres

La représentation des personnes âgées dans la photographie a beaucoup changé au cours de ces trois décennies. Jusque-là elle répondait le plus souvent à des stéréotypes anciens : certains inspirés par la littérature du XIXème siècle (Hugo, Daudet…) et d’autres dont l’objet était de susciter des émotions immédiates (l’attendrissement ou la pitié). Les véritables sujets de reportage sur les personnes âgées ne retenaient qu’exceptionnellement l’attention des photographes.
 
Les exemples de Giacomelli avec son travail sur l’hospice de Senigallia ou celui de Martine Franck étaient de très rares exceptions. S’intéresser aux personnes âgées était d’ailleurs une contre-indication pour un jeune photographe en quête de reconnaissance. On compterait aujourd’hui - pour la France seulement - des centaines de travaux de qualité sur ce sujet qui a pris sa place dans les thématiques de la photo. Le panorama que la photographie présente aujourd’hui de la vieillesse est divers et complexe. Comme la réalité qui s’est elle-même diversifiée et complexifiée. Les styles et les approches sont variés.


Publié le Vendredi 4 Novembre 2016 dans la rubrique Culture | Lu 3194 fois