Sommaire
Senior Actu

Obésité et vieillissement prématuré du cerveau !

Une récente étude scientifique britannique réalisée par l’Université de Cambridge tend à montrer qu’à partir de la cinquantaine, le cerveau des personnes obèses a tendance à vieillir plus vite que celui des quinquas et plus qui ne sont pas en surpoids. Explications.


Obésité et vieillissement prématuré du cerveau !
Voici une étude particulièrement intéressante, d’autant que de nos jours, de nombreux seniors se retrouvent en surpoids (voire obèses) compte-tenu d’une vie trop sédentaire. Cette nouvelle publication scientifique qui a paru dans la revue Neurobiology of Aging, montre en effet une corrélation entre obésité et vieillissement prématuré du cerveau.
 
On connaissait déjà les liens entre le surpoids et les maladies cardiovasculaires. Mais cette étude britannique semble démontrer que le cerveau est également mis à mal en cas de kilos en trop. De fait, selon ces chercheurs anglais de l’Université de Cambridge, à partir de la cinquantaine, le cerveau des individus obèses vieilliraient plus vite d’une dizaine d’années que celui des personnes qui n’ont pas de problème de poids.  
 
Pour parvenir à ces conclusions, les scientifiques ont radiographié les cerveaux de 473 personnes âgées de 20 à 87 ans. Cette cohorte a ensuite été divisée en deux groupes. D’un côté les minces et de l’autre, les personnes en surpoids. Les radiographies ont ensuite montré que l'obésité accélérait le vieillissement de la matière blanche, cette substance qui permet la circulation de l'information entre les différentes régions du cerveau et qui se réduit naturellement avec l'âge.
 
Après avoir calculé le volume de substance blanche par rapport à l'âge dans les deux groupes, les scientifiques ont découvert qu'une personne en surpoids âgée de 50 ans avait un volume de matière blanche comparable à celui d'une personne mince âgée de 60 ans. Autre point important, il semblerait que le cerveau soit particulièrement vulnérable à l'obésité à partir de la cinquantaine.
 
Bref, les problèmes de surpoids ne sont vraiment pas à prendre à la légère pour les seniors… Problème cardiovasculaire, diabète, vieillissement prématuré du cerveau, etc. Il faut faire attention et bouger afin de réduire les risques et de favoriser le bien-vieillir.  


Publié le Mercredi 10 Août 2016 dans la rubrique Santé | Lu 2527 fois