Sommaire
Senior Actu

Nouvelle-Zélande – Projet-test : vivre sa retraite sans payer de taxes


Plusieurs municipalités de la Western Bay of Plenty (Nord de la Nouvelle-Zélande) vont offrir, dès le 1er juillet 2004, la possibilité aux retraités de différer le paiement de leurs impôts à après leur mort, annonce le New Zealand Herald du 26 avril 2004 - « Scheme could let elderly off rates until they die ».

Les souscripteurs – âgés de plus de 65 ans - seront ainsi exemptés de taxes jusqu’à la fin de leur vie. La solution a été développée afin de soulager les personnes âgées disposant d’un patrimoine important mais de faibles revenus en nature, alors que la charge fiscale en Nouvelle-Zélande augmente d’année en année.

La question de savoir comment l’Etat récupérera sa manne après décès reste en suspens, bien que la solution de l’hypothèque immobilière semble tenir la corde sous la pression des banques qui serviront d’intermédiaires dans le projet.

Les autorités locales inciteront les personnes âgées à disposer d’un avis consultatif indépendant avant toute souscription. L’offre sous-tend en effet des contreparties : la dette contractée par le report de taxes devrait être soumise à un taux d’intérêt flottant avoisinant les 7,5 %.

L’expérience concerne des zones à fortes populations de retraités. D’autres municipalités attendent les premiers résultats avant de lancer éventuellement des offres similaires. Le gouvernement néo-zélandais suit le projet de près.

Des systèmes comparables existent déjà aux Etats-Unis et au Canada. On assiste en fait à un véritable boom, dans les pays occidentaux à la démographie vieillissante, des offres permettant aux retraités de profiter de leur âge d’or sans avoir à en payer le prix de leur vivant. Des produits financiers basés sur le même principe se développent à vitesse grand V – voir notre article « Japon – Toyota met à disposition des seniors japonais les hypothèques inversées ».
Nouvelle-Zélande – Projet-test : vivre sa retraite sans payer de taxes


Publié le Jeudi 29 Avril 2004 dans la rubrique Retraite | Lu 2637 fois