Sommaire
Senior Actu

Nouvelle-Zélande – L’usage thérapeutique du cannabis se répand chez les seniors mais demeure illégal


Bien que proscrit par la loi, le recours au cannabis serait de plus en plus fréquent pour les personnes âgées souffrantes.

Atténuer la douleur, faciliter le sommeil, lutter contre le stress et la dépression, etc. Les motivations des seniors néo-zélandais à consommer du cannabis sont multiples mais ont pour point commun une raison médicale. Ajouté par exemple à du beurre ou du lait, le chanvre aurait des vertus thérapeutiques très appréciées des personnes âgées qui y voient un palliatif efficace à leurs médicaments traditionnels.

La loi ne l’entend pourtant pas ainsi. Quel que soit l’usage fait du cannabis, il est strictement interdit en Nouvelle-Zélande d’en importer, cultiver, posséder et vendre. Les personnes âgées se fournissent au marché noir, ce qui leur pose un cas de conscience bien compréhensible.

Elles se battent pour faire reconnaître par la loi les vertus thérapeutiques de la marijuana. En vain pour l’instant, 19 d’entre elles ayant même été jugées l’an dernier pour possession illégale de cannabis. Un comité médical vient toutefois de demander officiellement au gouvernement britannique d’autoriser la commercialisation d’un spray au cannabis à pulvériser sous la langue.


Publié le Mercredi 23 Juin 2004 dans la rubrique Santé | Lu 715 fois