Sommaire
Senior Actu

Nouvelle-Zélande - Faute de loi, des partisans de l'euthanasie publient un guide


En réaction au récent rejet par le Parlement néo-zélandais du projet de loi sur l’euthanasie, l’association pro-euthanasie « Exit New Zealand » a annoncé la publication d’un guide du suicide et de l’euthanasie. S’inspirant d’une version déjà existante en Australie, il explique -bien que l’incitation au suicide soit illégale- aux lecteurs les techniques de suicide les plus efficaces. Les différentes méthodes et médicaments mortels y sont détaillés avec précision, mais aussi comment déguiser un suicide, assisté ou non, de telle sorte qu’aucun proche ne puisse être inculpé. « Exit New Zealand », groupe de pression constitué le mois dernier, compte déjà 400 membres. 120 exemplaires du guide ont d’ores et déjà été distribués à des volontaires participants à des ateliers sur l’euthanasie, dirigés par le médiatique docteur Philip Nitschke. Tant que l’euthanasie restera illégale, explique-t-il, de plus en plus de malades en phase terminale se sentiront obligés de s’ôter la vie eux-mêmes, souvent trop tôt. Les partisans du droit à mourir considèrent ce guide comme un moindre mal, préférable, plutôt que de laisser des personnes bâcler une tentative de suicide, ne sachant pas comment s’y prendre et risquant ainsi des séquelles encore plus dramatiques. Pour l’instant, les ministères de l’Intérieur et de la Santé n’ont pas prononcé l’interdiction de l’ouvrage. Le flou juridique semble en effet bien réel : la publication d’un guide similaire en Angleterre en 1983 avait amené la justice à conclure qu’aucun crime n’était commis tant que le livre n’était pas confié volontairement à une personne ouvertement candidate au suicide et qui l’aurait mis en application.
Nouvelle-Zélande - Faute de loi, des partisans de l'euthanasie publient un guide


Publié le Mardi 5 Août 2003 dans la rubrique Divers | Lu 903 fois