Sommaire
Senior Actu

Nouveau programme de prévention du crime visant à protéger les seniors

La Police provinciale de l'Ontario au Canada vient d’annoncer qu’elle met en place un nouveau programme de prévention du crime contre les aînés intitulé « Seniors Take Charge », qui vise à éduquer les personnes âgées à propos de la menace croissante que représente la fraude contre les consommateurs et leur exploitation financière.


Par le biais de ce nouveau programme, les personnes âgées devraient apprendre à agir de manière éclairée quand elles sont aux prises avec un télévendeur utilisant des techniques de vente sous pression par téléphone, par exemple dans le cas d'un fraudeur dans le domaine des rénovations domiciliaires poussant un aîné à « agir immédiatement ».

Ce programme comprend une affichette ressemblant aux cartons « Ne pas déranger » qui sont posés sur la poignée de porte des chambres d'hôtel. Elle porte les mentions « Une menace à la porte ? » sur une face et « Une menace au téléphone ? » sur l'autre. De plus, elle comporte d'importants messages de prévention du crime visant à aider les personnes âgées à prendre de bonnes décisions quand elles sont confrontés à de telles situations difficiles.

Et la police de l’Ontario de rappeler que les « mauvais traitements à l'égard des aînés peuvent être classés en quatre catégories : abus physique, abus psychologique, exploitation financière et négligence. La forme la plus couramment rapportée à la police étant l'exploitation financière. »

Bien que l'on estime que les mauvais traitements à l'égard des aînés au Canada touchent environ 4 % des personnes âgées, de récentes statistiques laissent croire qu'une grande partie des incidents d'abus pourraient ne pas être rapportés et que ce pourcentage pourrait être plus près de 8 à 10 %, en réalité.

Le Centre d'appel antifraude du Canada, PhoneBusters commandite ce programme en partenariat avec la Section de prévention du crime. Ce centre va donc tenter de sensibiliser les seniors de plus en plus nombreux dans la région sur la fraude contre ces consommateurs.

Toutes les personnes âgées victimes de mauvais traitements mais aussi les personnes qui connaissent un aîné confronté à cette problématique sont invitées à entrer un contact avec la police locale. Et le communiqué de préciser que « les mauvais traitements à l'égard des aînés sont des crimes ».

Mail :
Site Web

Pour en savoir plus, lire aussi :

Japon – Les personnes âgées victimes d’arnaques au téléphone
Irlande – Former les seniors et leur éviter d’être victimes d’escroqueries au téléphone
Royaume-Uni – Une campagne pour préserver les personnes âgées de la malveillance de certains vendeurs
Nouvelle-Zélande - Les seniors, victimes de choix pour les voleurs de cartes de crédits


Publié le Mardi 18 Octobre 2005 dans la rubrique Société | Lu 2451 fois