Sommaire
Senior Actu

"Nos années flipper" : à la redécouverte d'un jeu culte (livre)

Deux journalistes, Laurent Locurcio et Nadine Champenois, viennent de publier aux éditions Akapella, un livre que les seniors devraient adorer : en effet, "Nos années flipper" revient en détail sur l’épopée passée et actuelle du flipper. En tout, 128 pages richement documentées et illustrées qui retracent les différentes facettes de ce jeu qui a fait « tilter » les baby-boomers.


"Nos années flipper" : à la redécouverte d'un jeu culte (livre)
Si le flipper est profondément ancré dans l'imaginaire collectif, c’est qu’au-delà des aspects historiques, techniques et industriels, il a aussi eu un fort impact social et culturel. Longtemps présent dans tous les cafés des Etats-Unis, de France et d’ailleurs, le flipper, a été le témoin de notre société et de son évolution. Il est devenu un objet culte pour plusieurs générations.
 
Par passion et sans doute aussi un peu par nostalgie, des collectionneurs et des joueurs ressuscitent ces  célèbres billards électromécanique ou électronique. La cote des anciennes machines s’envole, des sites Internet et des clubs se sont créés, des compétitions sont organisées et des usines ouvrent même en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis pour en re-fabriquer !
 
Comme l’indique Laurent Locurcio, co-auteur de ce livre, « le flipper méritait qu'on lui consacre un ouvrage qui soit à la fois documenté, accessible et agréable à lire, d'autant que les livres en français sur le sujet sont peu nombreux ». Pour ce faire, poursuit l’auteur, « nous sommes allés à la rencontre de tous ceux qui pouvaient nous parler du flipper. Nous avons réalisé de nombreuses photographies chez des grands collectionneurs, interviewé des fabricants américains, anglais, français »
 
De son côté, Nadine Champenois, confie « le flipper a tenu une place plus importante qu'il n'y paraît dans la société. Si encore aujourd'hui, des expressions telles que « flipper » ou « tilter », sont issues de l'univers du flipper, on oublie souvent que cet « obscur objet du délire » fut à une certaine époque tout simplement interdit ou qu’il inspira au groupe The Who son opéra-rock Tommy ».
 
Nos années flipper, Mille et une facettes d’un objet devenu mythique
128 pages pour 25 euros 


Publié le Jeudi 10 Mars 2016 dans la rubrique Culture | Lu 719 fois