Sommaire
Senior Actu

Norvège - Souscrire une assurance voyage pourrait devenir difficile pour les seniors

(1563 signes)


Devant les frais potentiels que peuvent occasionner les personnes âgées lorsqu'elles voyagent, certaines compagnies d'assurance norvégiennes pourraient limiter la souscription des « polices d’assurance voyage » en utilisant des critères discriminatoires, tels que l'âge ou l'état de santé de l'adhérent, rapportait « AftenPoften » dans son édition du 10 décembre (« Elderly may be denied travel insurance »).

Selon le directeur médical de l'Europeiske Reiseforsikring (E.R.), ''les dépenses liées aux séjours hospitaliers, aux rapatriements et aux déplacements des proches en cas de grave maladie augmentent''. Tout comme les frais engendrés par le transport des cercueils. Selon E.R., les dépenses causées par les personnes âgées de 75 ans et plus seraient sept fois plus élevées que celles occasionnées par une personne située en dessous de cette tranche d'âge.

L'an dernier, la compagnie, qui représente environ 50% du marché norvégien, a dépensé plus de 15 millions d'Euros pour les frais de santé occasionnés à l'étranger, dont 30% en Espagne, l'une des destinations favorites des seniors norvégiens. Le directeur médical d'E.R. souligne qu'en Grande-Bretagne les personnes de plus de 70 ans ne peuvent plus bénéficier d'une assurance voyage, et qu'au Danemark un certificat de santé leur est réclamé avant toute souscription.

Les seniors norvégiens protestent contre l'application de telles mesures. Mais les assureurs indiquent ne plus pouvoir continuer à couvrir jeunes et aînées au même tarif. Actuellement, chacun s'interroge sur les solutions à envisager.


Publié le Vendredi 12 Décembre 2003 dans la rubrique Finances | Lu 685 fois