Sommaire
Senior Actu

Noël : la Fondation de France n’oublie pas les seniors isolés grâce à ses 150 réveillons solidaires

Alors que la plupart d’entre nous avons déjà terminé les achats de nos cadeaux et que nous pensons désormais à ce que nous allons concocter comme petits plats pour le réveillon de Noël, de son côté, la Fondation de France soutient du 20 au 31 décembre prochains, 150 réveillons solidaires afin que cette fin d’année soit synonyme de fête pour tout le monde et notamment pour les familles en difficultés et pour les personnes âgées isolées.


Les Français s’apprêtent à passer les fêtes de fin d’année en famille, avec leurs proches. Ils vont dépenser, en moyenne, 550 euros. Mais pour beaucoup, personnes âgées isolées, familles en difficulté, Noël renforce le sentiment de frustration et d’isolement.

Dans ce contexte, la Fondation de France soutient les Réveillons de la générosité initiés par des petites associations partout en France. Ainsi, spectacles, arbres de Noël et repas vont, le temps d’un après-midi, d’une soirée, faire oublier une situation parfois douloureuse.

De Villejuif à Marseille, de Rennes à Strasbourg, de Mont-de-Marsan à Brest, les 150 Réveillons de la générosité, parrainés par la réalisatrice Danièle Thompson (La bûche) ont tous en commun d’impliquer activement les participants à chaque étape des préparatifs de la fête.

« Ces réveillons solidaires permettent de passer dignement les fêtes en apportant un moment de réconfort, de soutien et de confiance à une période de l’année particulièrement difficile. Ces projets collectifs permettent à ces personnes de se rencontrer et nouer des relations, de rompre leur isolement et conforter leur participation à la vie sociale » indique Florence Bardot, responsable du programme Insertion de la Fondation de France. « De plus, la mixité sociale privilégiée lors de sélection des projets donne du sens et de la richesse à ces réveillons qui peuvent ainsi participer à changer les regards sur des populations souvent stigmatisées » ajoute-t-elle. .../...
Noël : la Fondation de France n’oublie pas les seniors isolés grâce à ses 150 réveillons solidaires

En cette période d’achats frénétiques, il convient quand même de rappeler qu’il y a 6,9 millions de personnes pauvres en France et que près d’un quart de la population vit avec moins de 800 euros par mois. Les familles monoparentales, les personnes âgées isolées et des sans domiciles fixes illustrent quelques-unes des situations de grande précarité.

D’autre part, il faut arrêter de s’imaginer que tous les seniors sont riches. En effet, 600 000 ménages âgés, composés essentiellement des femmes seules, touchent en France le « minimum vieillesse ». Cette allocation permet à toute personne, âgée de 65 ans et plus, de faire face aux dépenses courantes. En 2003, le minimum vieillesse est fixé à 577 euros par personne.

Deux exemples de Réveillons de la générosité :

Le 20 décembre un centre social lyonnais, met en place un réveillon pour 120 habitants.
Le Centre social Quartier Vitalité dans le 1er arrondissement de Lyon organise le 20 décembre un réveillon de Noël rassemblant des populations d'origines et de cultures diverses. Les préparatifs de la fête ont fait émerger l’envie de créer un spectacle de magie. Un magicien a donc assuré la formation d’une vingtaine d’habitants pour leur permettre de devenir magicien d’un soir. Ce réveillon rassemblera 40 personnes âgées isolées, 80 enfants et familles du quartier.

Le 23 décembre à Saint Laurent Médoc en Aquitaine, 80 personnes âgées et 20 jeunes partagent un repas de Noël.
La réalisation d’un film avait provoqué la rencontre en 2005 entre un groupe de jeunes et des personnes âgées. Depuis, ils se sont revus et ont souhaité partager une vraie fête de Noël. Le repas qu’ils ont préparé ensemble se déroulera à la salle des fêtes. Il sera animé par des sketchs. Un trombinoscope sera réalisé à partir des photos prises pendant la fête. Les personnes âgées absentes, ou ne pouvant pas se déplacer, ne seront pas en reste : les jeunes leur apporteront un panier garni.

Comment soutenir cette opération ?

1 - en faisant un don : - par chèque libellé à l’ordre de « Fondation de France – Réveillons de la générosité » adressé à : Fondation de France – Opération Réveillons BP 22, 75362 Paris cedex 08 ;
- en ligne : www.fdf.org (don sécurisé)

2 - en achetant une mini-peluche porte-clés distribuée dans un réseau de 750 boutiques partout en France. Habillées aux couleurs de la Fondation de France, ces peluches sont vendues cinq euros l’unité.


Publié le Vendredi 15 Décembre 2006 dans la rubrique Social | Lu 3949 fois