Sommaire
Senior Actu

Nintendo lance une console de jeux vidéos et des logiciels pour les seniors

Après les téléphones portables pour les plus de 50 ans, c’est au tour des loisirs numériques de s’intéresser au marché des seniors. Ainsi, Nintendo, le fabricant japonais de consoles de jeux vidéos, s’intéresse depuis l’année dernière à cette clientèle, par le biais de ses logiciels de « Brain Training » qui permettent de faire travailler les neurones des joueurs et visent à réduire le développement des maladies cérébrales.


Nintendo lance une console de jeux vidéos et des logiciels pour les seniors
Nintendo, fabricant de célèbres jeux tels que Mario ou Pokémon est davantage habitué à s’adresser à un public de jeunes, plutôt qu’à une clientèle ayant dépassé la soixantaine.

Pourtant, il s’est lancé sur le marché des seniors en mai 2005 avec la commercialisation d’une console vidéo facile à manipuler : la Nintendo DS. Ses fonctions et sa préhension ont été simplifiées ; elle s’utilise principalement avec un stylet en plastique et un écran tactile.

Associés à cette console –qui a été vendue à plus de 3.3 millions d’exemplaires depuis son lancement au Japon- Nintendo propose pour une clientèle âgée, des jeux vidéos visant à stimuler le travail cérébral des aînés, les « Brain Training », qui ont pour but de réduire les risques de développer certaines maladies du cerveau.

On y trouve aussi bien des puzzles que des cours de langue, mais il est aussi possible d’élever virtuellement un petit animal. Tous ces programmes, étant réalisés de manière à faire travailler les neurones des seniors japonais… Qui sont par ailleurs de plus en plus nombreux, ce qui en fait un marché particulièrement attractif pour ce fabricant.

« Je ne veux pas devenir un vieux fou » indique un retraité japonais âgé de 67 ans, dans une dépêche de l’agence AP. Comme souvent chez les aînés de cet âge, il commence en effet, à rencontrer quelques trous de mémoire : il oublie certains mots, parfois son numéro de téléphone. Il vient de découvrir cette console dans une boutique de Tokyo et semble séduit par le concept : « je vais jouer un peu tous les jours avant d’aller me coucher » confie-t-il. Cependant il devra attendre encore un peu, car le modèle est en rupture de stock jusqu’à la mi-mars environ.

« Nous ne sommes pas surpris » par cet engouement des personnes âgées pour ce type de consoles, explique le porte-parole du fabricant. « Même les individus qui n’ont jamais apprécié les jeux sur ordinateurs sont maintenant accrocs ».

Au-delà de l’aspect purement mercantile il semblerait que les médecins soient convaincus de l’efficacité de ces jeux. Certains hôpitaux nippons ont même commencé à s’équiper. « Nous avons une dizaine de consoles vidéos et elles sont toujours utilisées » indique le responsable d’un hôpital de Kyoto en charge du département « perte de mémoire ».

Certains docteurs recommandent d'ailleurs aux seniors de faire l’achat de l’une de ces consoles de manière à pouvoir régulièrement stimuler leur cerveau. « Attention » préviennent les neuropsychiatres, « ces jeux ne guérissent pas les démences, mais c’est une bonne manière de faire travailler la tête, notamment pour les aînés qui vivent seuls ».

Le fabricant japonais espère maintenant exporter son concept à l’étranger avec la mise en place d’un « Brain Training » en langue anglaise. Il sera lancé aux Etats-Unis le 17 avril prochain et en Europe dans le courant du mois de juin.


Publié le Mardi 7 Mars 2006 dans la rubrique Internet | Lu 10346 fois