Sommaire
Senior Actu

Nancy se lance dans la démarche "Ville amie des Aînés"

Le maire de Nancy (Meurthe-et-Moselle), un tiers de seniors de 60 ans et plus d’ici 2050, a annoncé cette semaine, le lancement de la démarche participative de la ville comme « Ville amie des Ainés ». Un projet conceptualisé à l’origine par l’OMS. Explications.


Pour comprendre ce qui caractérise une ville accueillante pour les ainés, une « ville amie des ainés », il est indispensable de remonter à la source, à savoir les citadins eux-mêmes. Donc les seniors. C’est dans cet esprit que l’OMS, à l’origine de ce concept, a voulu inviter les villes qui souhaitaient intégrer le réseau à s'appuyer sur les feuilles de route du Protocole de Vancouver.
 
Comme le souligne Laurent Hénart, Maire de Nancy : « en terme de qualité de service, de culture, de sport, d'éducation, Nancy est bien placée. Nous sommes au 6e rang des villes françaises pour le nombre de licenciés par habitant par exemple. Nous avons donc engagé cette démarche dans cet esprit : comment aider les seniors à vivre mieux, plus heureux, en mobilisant toute la cité ? »
 
Et l’édile de poursuivre : « cette démarche va durer un an. L'objectif est que chacun puisse s'exprimer et que nous bâtissions ensemble une feuille de route partagée, avec les citoyens, les services publics, les associations.... Les bonnes idées comme les difficultés rencontrées aujourd'hui par les seniors doivent être mises en avant. Nous devons parfois envisager une mise aux normes des logements, ce qui est difficile lorsque les bâtiments sont classés. Il y a des transports collectifs à améliorer dans certains quartiers. Nous allons les étudier. »
 
A partir de leur vécu, des points forts et des points faibles qu’ils auront identifiés, les aînés participent à la démarche de leur ville pour un meilleur vivre ensemble et un bon vieillissement de ses habitants âgés ou très âgés. Plus concrètement, ces personnes âgées sont appelées à donner leur avis, positifs ou négatifs, dans huit domaines de la vie urbaine : espaces extérieurs et édifices (conception des trottoirs, éclairages, sécurité) ; transport (prix, itinéraires, conduite) ; logement (coût, confort, proximité des commerces, adaptabilité) ; respect et inclusion sociale (politesse, consultation, activités intergénérationnelles) ; participation sociale (loisirs, intérêts) ; communication et information (compréhension, systèmes automatisés) ; participation communautaire et emploi (travail rémunéré et bénévole) ; et services de santé (services, accessibilité, prix). 
 
L'adhésion de la Ville de Nancy engage ses services autour des quatre enjeux :
- garantir une bonne qualité de vie pour les résidents âgés grâce à une organisation spatiale urbaine de qualité, ou comment devenir un territoire favorable au vieillissement
-  impulser et développer une politique autour de la qualité de vie des seniors, avec plusieurs générations de seniors
- valoriser le potentiel universitaire et économique du bassin de vie : recherche, expérimentation, silver économie
- mobiliser des partenaires nouveaux.


Publié le Mercredi 5 Octobre 2016 dans la rubrique Société | Lu 1276 fois