Sommaire
Senior Actu

Mormor.nu : des mamies danoises tricotent à l’ancienne des vêtements pour enfants

Mormor.nu est une société danoise qui depuis deux ans, mélange habilement nostalgie, savoir-faire, modernité, intergénération et emplois des seniors : en effet, cette entreprise commercialise des vêtements pour enfants tricotés à l’ancienne et à la main, exclusivement par une vingtaine de grands-mères.


Alors que les employés âgés du fabricant suisse de montres de luxe Jaeger-le-Coultre lèguent leur savoir-faire aux jeunes générations en travaillant de concert, une société danoise propose de son côté, de transmettre le goût du beau produit et du travail à l'ancienne par le biais de vêtements et accessoires pour enfants uniquement réalisés à la main par des mamies. La plus jeune ouvrière étant âgée de 68 ans.

Comme le soulignent les responsables de ce projet danois « Mormor a déniché quelques unes des meilleures grands-mères tricoteuses pour réaliser nos vêtements pour enfants. De cette manière, l'ancienne génération transmet aux plus jeunes son savoir-faire en matière de travaux d'aiguille. Pour intégrer notre réseau, il suffit simplement d'avoir envie de tricoter, de faire du crochet à son rythme, en vue de réaliser des produits de très haute qualité ».

Et d'ajouter que tous les modèles de layettes, chaussons, bonnets fabriqués en pure laine vierge, en alpaga ou en coton « sont issus de patrons datant des années cinquante/soixante, mais que les couleurs et les matériaux ont été sélectionnés pour répondre à la demande actuelle ». Bref, Mormor commercialise des vêtements à la mode de nos grands-mères pour les enfants d’aujourd’hui. Petit point de détail mais qu'il faut cependant souligner : tous les habits portent une petite étiquette signée par la mamie qui a confectionné le produit.

L’ensemble de ces tenues est commercialisé sur le site de Mormor.nu. Il est possible de se les faire livrer en France en ajoutant quelques euros de plus au prix de base. Il faut compter une vingtaine d’euros pour les chaussons en laine, trente euros pour un bonnet de coton avec de boutons en bois et cinquante euros pour une petite robe en coton.

Surfant sur la vague de la nostalgie, du travail bien fait, de la transmission des savoirs et de l’intergénération, voilà une idée qui devrait séduire aussi bien les mamans que les jeunes grands-mères.

Pour en savoir plus :
Mormor.nu, site en anglais
Mormor.nu : des mamies danoises tricotent à l’ancienne des vêtements pour enfants


Publié le Mardi 14 Février 2006 dans la rubrique Consommation | Lu 8639 fois