Sommaire
Senior Actu

Montréal : les piétons seniors plus en danger…

La ville de Montréal (Québec) vient de lancer une campagne de sécurité des piétons baptisée « Zéro accident ». Cette dernière, gérée par le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) s’adresse à toute la population, mais plus spécifiquement aux sujets de plus de 55 ans qui seront sensibilisés à cette thématique jusqu’à l’hiver prochain.


Où que l’on se trouve dans le monde, les personnes âgées sont une population à risque en matière d’accident de la route.

En effet, avec l'âge les perceptions peuvent se brouiller et la mobilité diminuer : les aînés sont donc très concernés par les accidents de la route.

De plus, il faut savoir que le moindre petit choc -qui blesserait sans gravité un adulte- peut devenir dramatique, voire fatal chez les seniors. Dans cet esprit, le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) vient de lancer sa campagne d’information baptisée « Zéro accident ».

L’idée, sensibiliser tout un chacun –mais plus spécifiquement les plus de 55 ans- sur l'importance de traverser au bon endroit au bon moment. « Le SPVM a intensifié ses interventions auprès des piétons et nous remarquons qu'ils sont de plus en plus vigilants. Pour réduire le nombre de décès, nous devons intensifier nos efforts de sensibilisation, particulièrement auprès des personnes de 55 ans et plus qui représentent la clientèle la plus touchée, tout en poursuivant nos intervention auprès des piétons et des automobilistes » a indiqué à cette occasion 'inspecteur-chef Stéphane Lemieux.

Cette opération, qui débute aujourd'hui, se poursuivra jusqu'au 31 octobre. Au cours de cette période, les policiers organiseront diverses activités de sensibilisation auprès de la clientèle visée. Ils effectueront aussi des opérations de contrôle auprès des usagers du réseau routier.

Plus concrètement, « Zéro accident » est une action menée localement par les policiers des différents postes de quartier, en collaboration avec les agents de circulation et les motards de la Division de la sécurité routière et de la circulation, des groupes d'interventions, des agents sociocommunautaires, des policiers de la Section métro de Montréal et par les agents de stationnement. Des pastilles vertes avec l'emblème du piéton sont apposées sur les trottoirs d'intersections ciblées sur toute l'île de Montréal pour une durée d'un mois.

« Avant de traverser à une intersection, assurez-vous toujours que les automobilistes vous ont bien vu, en établissant un contact visuel avec eux. Ne prenez jamais pour acquis qu'ils vous ont aperçu ! » souligne aussi M. Lemieux.

Rappelons que l’année dernière 18 piétons ont été tués à Montréal (versus 27 en 2006)… parmi eux, 12 étaient des seniors. Et ce qui est vrai chez nos cousins québécois est aussi valable en France et dans tous les pays du globe. A Paris, selon les derniers chiffres publiés par la préfecture de police de Paris (PP), en 2008, cinquante et une personnes, dont 29 piétons (parmi eux 17 seniors) ont trouvé la mort dans les rues de la capitale, soit une hausse de 37% par rapport à l’année précédente.
Montréal : les piétons seniors plus en danger…

Parmi les règles de base

- Aux carrefours et aux traversées, empruntez les passages piétons.
- Regardez toujours à gauche puis à droite puis de nouveau à gauche avant de vous engager sur la voie, et respectez la couleur des feux.
- Faites attention aux véhicules qui reculent ! Ils peuvent ne pas vous voir, en particulier les camions et les camionnettes.
- Ne descendez pas du trottoir tant que le passage n’est pas libre. En effet certains gros véhicules risquent de ne pas vous voir à leur droite à cause de leur angle mort.


Publié le Mercredi 7 Avril 2010 dans la rubrique Transports | Lu 2175 fois