Sommaire
Senior Actu

Montréal : à la découverte des Mamies Tendresse

Le Québec est un endroit où naissent de belles idées en faveur des ainés… C’est là-bas qu’est né le béguinage, c’est là-bas que l’on a commencé à « suivre » les patients Alzheimer fugueurs grâce aux nouvelles technos et aujourd’hui, c’est à Montréal qu’est apparu le concept de ces Mamies Tendresse qui interviennent auprès des jeunes mamans.


Voici donc une très belle idée pour sortir les femmes seniors de l’isolement tout en venant en aide aux jeunes mamans qui viennent d’accoucher et qui ont bien besoin de souffler un peu. Ce nouveau concept, baptisée Mamies Tendresse, vient d’être présenté dans un article du Journal de Montréal.
 
Plus concrètement, chaque semaine, une vingtaine de femmes seniors donnent un coup de main à de jeunes mamans, à des femmes qui viennent d’accoucher. Cela permet, d’une part aux vieilles dames de se rendre utile, de sortir de chez elles et de rompre leur isolement. D’un autre côté, cela rend grandement service aux mères qui peuvent se reposer sur l’expérience de ces Mamies Tendresse…
 
Dans la pratique, la retraitée rend visite à la maman et à son bébé une fois ou deux par semaine pendant trois heures. Elle s’occupe alors du petit bout de choux et pendant ce temps-là, la mère peut  prendre soin d’elle, se reposer un peu et surtout, échanger avec la mamie. Dans ce programme, tout le monde y gagne. C’est le propre des projets bien ficelés.
 
Naturellement, les Mamies Tendresse sont soigneusement sélectionnées. Pas de casier judiciaire et le fait d’avoir été maman est un plus (même si ce n’est pas obligatoire). Les retraitées suivent ensuite une formation de trois heures, puis viennent les rencontres qui pendant un an, sont suivies par la responsable du projet. Après, c’est aux familles de voir… Mais dans tous les cas, ces mamies ne sont pas des nounous ! Les mamans doivent donc impérativement être présentes lors des visites.
 
Un bien bel exemple de coopération intergénérationnelle dont devraient peut-être s’inspirer quelques associations françaises. 


Publié le Lundi 29 Février 2016 dans la rubrique Intergénération | Lu 3537 fois