Sommaire
Senior Actu

Mon père au loin de Martine Gercault : au nom du père (livre)

La psychanalyste-psychothérapeute Martine Gercault vient de publier son premier ouvrage. Un livre intitulé Mon père au loin qui s’adresse en filigrane aux familles touchées par la maladie d'un proche, notamment par Alzheimer.


Mon père au loin de Martine Gercault : au nom du père (livre)
« Je t’ai souvent parlé pour rompre le silence. Aujourd’hui, le silence est obscur… Je me raconte à toi… Alors, s’il te plaît, écoute-moi ! » (…) «… Tu es mon père à jamais. Je suis pour toujours ta fille, devenue femme, enfin…»
 
Mon père au loin est un livre intimiste (187 pages, 13,90 euros) qui s’ouvre sur un chant d’amour. Ariane, l’héroïne, nous entraîne dans un voyage intérieur dont elle sortira grandie. Elle témoigne de la souffrance psychique : celle d’un père marqué par la Shoah et la sienne, sa fille, qui l’accompagne en fin de vie durant une maladie dévastatrice, fléau de notre époque, la maladie d’Alzheimer. Une pathologie qui s’attaque comme on le sait, à la mémoire, garante de l’identité psychique, et qui foudroie le patient et son entourage.
 
Le témoignage de la confrontation d’Ariane avec la maladie, le deuil, la mémoire et l’identité ne peut qu’inciter le lecteur à la méditation sur la nature et le sens de l’amour, fil rouge de ce livre. À sa manière, l’héroïne prend le lecteur par la main pour l’aider à cheminer à travers ce parcours douloureux. Un beau témoignage sur la transmission et la difficulté du passage. Mon père au loin est une autofiction. 


Publié le Vendredi 1 Avril 2016 dans la rubrique Culture | Lu 984 fois