Sommaire
Senior Actu

Mode : les seniors peinent à trouver des vêtements à leur taille !

Dans un monde qui vieillit d’une part et qui d’autre part, est soumis aux diktats de la mode « jeune », les seniors ont parfois du mal à s’habiller. Comme le montre d’ailleurs, un récent sondage du magazine belge pour quinquas et plus, Plus Magazine : un senior sur deux doit faire retoucher ses vêtements…


Mode : les seniors peinent à trouver des vêtements à leur taille !
En 2014, le constat est toujours –pratiquement- le même : le marché des vêtements seniors n’est pas encore  suffisamment pris en compte. Non pas qu’il faille concevoir des vêtements pour seniors forcément, mais tout simplement, des habits qui leur aillent !
 
Alors que les quinquas et plus représentent un tiers de la population, la moitié du revenu net des ménages et dépensent chaque année 150 milliards d’euros, les professionnels du textile ne s’intéressent pas encore assez à cette clientèle qui a bien évolué depuis les années 60/70. La ménagère de plus de cinquante ans a bien changé, comme le montre le phénomène cougar !  
 
Dans cet esprit, et selon un récent sondage de Plus Magazine, les seniors belges ne trouvent toujours pas « chaussure à leur pied » dans l’univers du vêtement ! Souvent, les tailles ne sont pas adaptées à la clientèle des quinquas et plus…

Comme le montre cette enquête, un acheteur senior sur deux doit faire retoucher les vêtements qu'il vient de s’offrir. Les messieurs ont des soucis avec la longueur des pantalons (81% l'estiment trop longue ou trop courte et 32% la trouvent trop étroite ou trop large).

Chez les dames, ces pourcentages sont respectivement de 74% et 33%. La longueur des manches constitue aussi souvent un souci.

Sans compter que parfois chez certaines marques/enseignes, les clients ne trouvent tout simplement par leur taille !
 
Pourtant, faut-il encore le rappeler, les seniors d’aujourd’hui ne sont plus les mêmes que ceux d’hier. Ils ne veulent plus d’une garde-robe de grand-mère ! Ils recherchent le confort, soit, mais pas au détriment ni de l’élégance, ni des tendances.

De nos jours, ce secteur a tout intérêt à prendre en compte les besoins et les désirs de ces clients exigeants et connaisseurs. En effet, alors qu’une Française dépense en moyenne 526 euros en vêtements par an, une femme de plus de 65 ans n'y consacre que 379 euros.  

La consommation des plus de 65 ans pourrait encore augmenter, surtout si les différents secteurs leur proposaient des produits adaptés.
 
Pour conclure, rappelons que se vêtir fait partie des choses que l’avancée en âge rend plus difficiles. Mais se vêtir, c’est également continuer à se faire plaisir, à se sentir désirable et indépendant, ce qui a une incidence indiscutable sur notre bien-être psychologique ! Et quand la tête va, tout va !   


Publié le Lundi 25 Août 2014 dans la rubrique Consommation | Lu 1270 fois