Sommaire
Senior Actu

Mise en place d’un programme d’échanges touristiques entre seniors français et espagnols

La secrétaire d’Etat aux Affaires sociales espagnoles Amparo Valcace et le ministre du Tourisme français Léon Bertrand ont signé cette semaine à Ségovie (Castilla y Léon) un accord de principe visant à mettre en place un programme d’échanges touristiques entre les seniors de ces deux pays, indique une récente dépêche de l’agence espagnole EFE.


Ce premier pas devrait être concrétisé lors d’une rencontre qui aura lieu prochainement à l’ambassade d’Espagne en France. Comme l’a souligné M. Bertrand lors de cette conférence de presse, « cette coopération vise à augmenter les flux de personnes entre les deux pays » et a assuré que « ce programme serait appliqué dès l’année prochaine ». Selon le ministre, la politique espagnole concernant le tourisme senior*, menée depuis une vingtaine d’années, est la bonne.

De son côté, la secrétaire d’Etat espagnole a indiqué que la France s’était montrée très intéressée par la politique de l’Imserso (Institut national des personnes âgées et des services sociaux) et qu’elle était désireuse de connaître les caractéristiques de ce programme de « vacances seniors ». L’idée étant maintenant, que l’Hexagone, à l’instar du Portugal ou d’Andorre, collabore lui aussi avec la Péninsule ibérique.

Chaque année, selon le secrétariat d’Etat aux Affaires sociales, 680.000 personnes âgées profitent du programme de l’Imserso. L’objectif étant d’une part, de faire partir les aînés en vacances, et d’autre part, de réduire les conséquences de la saisonnalité de l’industrie du tourisme sur l’emploi de ce secteur.

Et Mme Valcarce d’ajouter « que nous voulons agir pour un vieillissement actif », par le biais d’activités saines, dans des zones où le climat est plus agréable entre le mois d’octobre et le mois de juin.

En conclusion, le ministre français a déclaré que ce programme de vacances pour les seniors s'avère être non seulement une réponse sociale et sanitaire, puisque selon lui, lorsque les personnes âgées voyagent, elles consomment moins de médicaments. Mais de plus, toujours selon M. Bertrand, cette action est bénéfique pour l’économie en générale et pour l’industrie du tourisme en particulier.
Mise en place d’un programme d’échanges touristiques entre seniors français et espagnols

Mise en place d’un programme d’échanges touristiques entre seniors français et espagnols
L’édition 2004/2005 du programme de vacances seniors vient juste de se terminer. Cette année, 680.000 personnes ont pu en profiter, pour une demande totale qui a été supérieure à un million.

Par rapport à 2003/2004, le nombre de places disponibles a été augmenté de 80.000 soit 13% de plus que l’année dernière. Plus de 300.000 personnes âgées se sont rendues en Andalousie et dans la région de Valence, 186.000 ont été aux Baléares, 102.000 en Catalogne, 27.000 aux Canaries et 4.000 au Portugal.

Pour en savoir plus sur ce programme
* Lire aussi : Espagne - Un programme de vacances pour personnes âgées


Publié le Jeudi 26 Mai 2005 dans la rubrique Tourisme et loisirs | Lu 3013 fois