Sommaire
Senior Actu

Minimum vieillesse : Nicolas Sarkozy annonce une revalorisation de 6.9% en 2009

A l’occasion d’un déplacement à Compiègne dans l’Oise, le président de la République a annoncé une série de mesures contre la grande pauvreté, dont une hausse de 6.9% du minimum vieillesse en 2009.


Lors de ce déplacement dans le nord de Paris, Nicolas Sarkozy a donc annoncé que le minimum vieillesse serait revalorisé de 6,9 % en 2009 et de 25 % d'ici à 2012. Attention cependant, cette hausse ne devrait concerner que les personnes seules et non les couples.

Il a également déclaré que les pensions de réversion seraient portées à 60% en 2010 (versus 54% aujourd’hui), soit, selon le chef de l'Etat, 80 euros supplémentaires par mois pour 600.000 personnes.

A noter également que le budget de la Sécurité sociale de 2009 prévoit pour l’année prochaine une majoration de 11% de la pension de réversion pour les plus de 65 ans dont la retraite totale n'excède pas 800 euros par mois.

Qu'appelle-t-on le minimum vieillesse ?

Réforme du minimum vieillesse
Le minimum vieillesse a été simplifié en 2006 en une prestation unique : l'allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA). Cependant, les bénéficiaires des anciennes allocations constitutives du minimum vieillesse listées ci-dessous, peuvent continuer à percevoir ces prestations.

Personnes concernées :
- personne âgée de 65 ans (de 60 ans dans certains cas : inapte au travail, ancien combattant, mère de famille ouvrière...),
- de nationalité française ou de nationalité étrangère, sous réserve dans ce cas de fournir une preuve de la régularité du séjour ,
- résidant en France.

Conditions de ressources
Les ressources annuelles, allocation comprise, doivent être inférieures à :
7 719,52 euros pour une personne seule,
13 521,27 euros pour un ménage.
Montants valables depuis le 1er janvier 2008.

Composition du minimum vieillesse :
- une retraite versée par le régime d'assurance vieillesse, ou une allocation non contributive,
- un complément éventuel,
- une allocation supplémentaire (ex Fonds national de solidarité - FNS -).

Source : service-public.fr


Publié le Jeudi 4 Décembre 2008 dans la rubrique Social | Lu 7439 fois