Sommaire
Senior Actu

Mexique – Le fondateur du Conseil de Gériatrie demande des mesures pour venir en aide aux aînés


Le fondateur du Conseil mexicain de gériatrie Samuel Bravo Williams, a proposé aux dirigeants du pays une série de mesures pour venir en aides aux seniors et aux personnes âgées, affirmait le quotidien « Diario de Mexico » dans son édition du 26 février.

Jusqu’à présent, toutes les politiques mises en œuvre par le gouvernement ont été des échecs. Le docteur Bravo Williams a demandé aux autorités locales et fédérales de verser une retraite à tout le monde, sans considération de cotisations. Il a également demandé d’exonérer les personnes âgées d’une grande partie de leurs impôts et de repousser l’âge de départ à la retraite, afin qu’elles ne deviennent pas une charge pour leurs familles lorsqu’elles ne sont plus « économiquement productives ».

Samuel Bravo attache une grande d’importance au rôle de la famille : il souhaite que les personnes âgées « reste dans le noyau familial le plus longtemps possible ». De ce point de vue, a-t-il indiqué, les pays en voie de développement semblent mieux placés que les pays industrialisés, puisque 80% des foyers y accueillent des parents et grands-parents contre seulement 40% aux Etats-Unis.

Au cours du siècle dernier, l’espérance de vie des mexicains a presque doublé, passant de 38 à 72 ans. Le docteur Bravo a insisté sur le fait que l’élimination des maladies artérielles et cardiaques permettrait d’augmenter cette durée de 17 ans.


Publié le Vendredi 5 Mars 2004 dans la rubrique Divers | Lu 494 fois