Sommaire
Senior Actu

Mexique – Difficultés pour les femmes seniors à retrouver un travail pour compléter leurs pensions


Dans la région d’Oaxaca, au Mexique, seuls 0,5 % des seniors parviendrait à trouver un emploi, selon les propres données du gouvernement, qui lui-même s’opposerait à leur embauche selon la déléguée de l’Instituto Nacional de Personas Adultas Mayores -Institut national des personnes âgées (Inapam), Yolanda Cuevas Gomez.

Le 25 février dernier, la déléguée indiquait que 90% des adhérents des 500 clubs du troisième âge que gèrent l’Inapam ne touchaient pas une retraite suffisante. En effet, ces retraités, pour la plupart des femmes, n’auraient pas travaillé suffisamment longtemps pour toucher une pension décente. C’est la raison pour laquelle la proportion féminine de retraités est plus élevée que celle des hommes dans les clubs. « Elles trouvent souvent un petit emploi dans un supermarché, ce qui leur permet de toucher un revenu. » a expliqué la fonctionnaire.

Cuevas Gomez a regretté que l’administration publique néglige toute cette main d’œuvre, allant de plus contre la loi sur les personnes handicapées et vieillissantes. Sur cinq demandes d’emploi envoyées au secrétariat d’Etat aux personnes âgées, aucune n’aurait reçu de réponse.

Par ailleurs, L’Inapam organise un salon dédié à l’emploi des seniors les 10 et 11 mars prochain.


Publié le Lundi 8 Mars 2004 dans la rubrique Emploi | Lu 614 fois