Sommaire
Senior Actu

Meurtres de vieilles dames : appel à témoin dans le cadre de l’enquête sur Yvan Keller

Dans l’enquête sur Yvan Keller, surnommé le « tueur à l’oreiller », qui aurait assassiné une trentaine de vieilles dames sur une quinzaine d’années, la justice a lancé un appel à témoins dans le cadre d’une commission rogatoire délivrée par le juge Bonduelle du Tribunal de Mulhouse (Haut-Rhin)


Emotion dans l’est de la France. Suite à une arrestation pour vol fin septembre, Yvan Keller, 46 ans, joueur invétéré, s’est accusé d’une trentaine de meurtres de femmes âgées sur une période allant de 1989 à nos jours, sur la région de l’Alsace, en Allemagne, en Suisse et au Luxembourg. Il s'est ensuite pendu avec ses lacets de chaussures dans sa cellule du tribunal de Mulhouse le 22 septembre dernier.

Si les aveux de cet ancien vannier, à la tête d'une petite entreprise de jardinage, s’avèrent exacts, on se trouverait « devant une affaire criminelle sans précédent » indique Régis Delorme, procureur de Mulhouse, qui indique même qu’il pourrait s’agir là du « criminel du siècle ».

Le mode opératoire de Keller était semble-t-il toujours le même : il s'introduisait sans effraction chez des vieilles dames vivant seules, les interrogeait, les étouffait dans leur lit avec un oreiller, les plaçait de manière à faire croire à une mort naturelle, et faisait ensuite main basse sur l'argent et les bijoux de ses victimes, selon des sources judiciaires. L’avocat de la famille Wasmer, Jean-Luc Vonfelt souligne pour sa part que le tueur n’agissait probablement pas seul. .../...
Portrait d'Yvan Keller

Désormais, pour tenter de faire la lumière sur l’ensemble des charges qui pesaient sur Yvan Keller, un travail colossal attend les enquêteurs. Dans cet esprit, toute personne pouvant être amenée à établir des rapprochement, des recoupements ou apporter des informations qui permettraient d’identifier les faits qui pourraient être imputés à M. Keller et/ou à ses complices est priée de contacter les services de Police de Mulhouse.

Appel à témoins : caractéristiques des faits

- Les faits se sont déroulés, en majorité, dans des maisons particulières. Les personnes décédées sont retrouvées dans ou près de leur lit, couchées dans une attitude pouvant laisser croire à un décès naturel.
Les circonstances de pénétration dans les lieux peuvent être énumérées comme suit :
- Le soir ou pendant la nuit, volets, fenêtres, portes, soupirail de cave, retrouvés ouverts
- Grille de protection fracturée, disparition de clefs, escalade de l’auteur.
- Peu de fouilles apparentes mais possibilités d’objets déplacés.
Butin habituellement dérobé :
- Numéraires (francs, euros ou devises étrangères. Pièces de monnaie anciennes ou d’or, lingots, bijoux, etc.).

La période ciblée pour cet appel à témoins se déroule du début des années 1990 jusqu’à maintenant. Cet appel concerne surtout l'Alsace, mais également l’Allemagne, le Luxembourg et la Suisse.

Les renseignements peuvent être communiqués par courrier postal ou par e-mail aux adresse suivantes :
Antenne de Police Judiciaire de Mulhouse
BP 3109
68082 MULHOUSE – CEDEX
E-Mail
ou
Commissariat Central de Mulhouse
Brigade Criminelle
BP 3109
12 rue Coehorn
68062 MULHOUSE – CEDEX
E-Mail
ou
Matthieu Bonduelle
juge d'instruction
Tribunal de Grande Instance
21 avenue Robert Schuman
68 100 Mulhouse


Publié le Mercredi 11 Octobre 2006 dans la rubrique Société | Lu 3932 fois