Accueil
La Newsletter ▼
Facebook
Twitter
Rss
 
Finances

Mes beaux-parents peuvent-ils me demander une aide ? Le point avec les 33ème Rencontres Notariales


Jeudi 11 octobre 2012, l’École du Notariat de Paris et près d’une centaine de villes en France accueilleront les 33eRencontres Notariales pour une soirée consacrée à « l’esprit de famille ». Troisième sujet : Mes beaux-parents peuvent-ils me demander une aide ?


Si l’obligation alimentaire qui existe entre parents et enfants, est largement connue, il n’en est pas de même entre beaux-parents, gendres et belles-filles.

Situation

Julie et Alexandre sont mariés depuis dix ans. Les parents d’Alexandre sont sans emploi et ne parviennent pas à subvenir à leurs besoins de base : nourriture, vêtements, chauffage, paiement du loyer…

Alexandre sait qu’il est tenu d’aider ses parents mais Julie qui dispose d’un patrimoine personnel important s’interroge sur son obligation.

Solutions

Julie n’a pas d’autres choix que de remplir elle aussi l’obligation alimentaire envers ses beaux-parents, comme le précise l’article 206 du Code civil.

A noter : l’obligation de Julie envers ses beaux-parents ne s’éteindra que si elle divorce d’Alexandre ou si ce dernier décède.

Réciprocité :

L’obligation alimentaire entre beaux-parents et gendres ou belles-filles est réciproque. Par conséquent, de la même façon, si Julie se trouvait un jour dans le besoin, ses beaux-parents, comme ses parents seraient tenus de lui venir en aide.

33ème Rencontres Notariales
Jeudi 11 octobre 2012, de 17h à 21h

Où ?

PARIS
École du Notariat 10 rue Traversière, Paris 12e, métro: Gare de Lyon

PROVINCE
Se renseigner auprès des chambres départementales des notaires ou sur www.notaires.fr

Les 9.200 notaires se mettront à la disposition de tous pour : expliquer les différentes aides dans le couple ou entre générations, trouver les mesures pour accompagner l’allongement de la vie ou, bien encore, aider les familles qui souhaitent entreprendre… Consultations gratuites et anonymes. Conférences-ateliers et pour ceux qui ne peuvent pas se déplacer, il est prévu un numéro indigo pour des consultations téléphoniques 0820 228 528 ainsi qu'un tchat.

Lu 1462 fois
Publié le Vendredi 29 Juin 2012


Réagissez




Suivez-nous sur Facebook

Découvrez les 10 articles les plus :

Newsletter : restez informés par email