Sommaire
Senior Actu

Medicfrance : portail d’information sur les médicaments en ligne

Le ministère de la Santé vient d’annoncer le lancement d’un tout nouveau portail public d’information sur les médicaments, accessible en ligne sur www.medicfrance.sante.gouv.fr et sur www.portailmedicaments.sante.gouv.fr. Pour une information « fiable, objective et récente sur les médicaments ».


Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Santé s’était engagée en octobre 2008 -devant une mission parlementaire- à développer avant fin 2009, une base publique unique et gratuite, d’information sur les médicaments et les dispositifs médicaux (DM) visant à répondre aux besoins de chacun des acteurs de santé (médecins, pharmaciens, établissements de santé, institutions) et grand public. C’est chose faite !

Concrètement, ce nouveau portail public doit permettre de répondre au besoin exprimé à plusieurs reprises par de nombreux acteurs du monde de la santé souhaitant s’appuyer sur une base d’information publique sur les médicaments.

Le portail, précise le ministère dans son communiqué, sera directement lié aux instances responsables : ministère, Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), Haute Autorité de Santé (HAS), Union nationale des caisses d’assurance maladie (Uncam). Il s’appuiera en outre, sur une base de données sur les médicaments (Thesorimed), créée par le groupement d’intérêt économique système d’informations des produits de santé (Gie-Sips) et constituée d’informations validées.

Pour le grand public, ce site permettra un accès à des informations validées ; chose rassurante face à l’immense quantité d’informations aujourd’hui disponibles, et dont on la source n’est pas toujours clairement identifiée…

Quant aux professionnels de santé, qui ne connaissent pas toujours toutes les instances compétentes en matière de médicament, ce portail leur donnera la possibilité d’avoir un accès simplifié à l’information publique. « La richesse des informations mises à disposition et qui peuvent leur être indispensables dans leur pratique quotidienne, sera ainsi valorisée » assure encore le ministère.

Un moteur de recherche, ciblant les liens vers les sites institutionnels, sera progressivement développé pour permettre des requêtes de plus en plus précises.


Publié le Vendredi 29 Mai 2009 dans la rubrique Santé | Lu 3815 fois