Sommaire
Senior Actu

Médica va prochainement ouvrir deux nouveaux établissements en région PACA

Le Groupe Médica, spécialisé dans la prise en charge de la dépendance (maisons de retraite, cliniques de soins de suite et de rééducation fonctionnelle), prévoit d’ouvrir prochainement deux nouveaux établissements : une maison de retraite de 90 lits à Marseille, quartier Baou de Sormiou, et une clinique de soins de suite et de rééducation fonctionnelle de 82 lits sur le site d’Agroparc à Avignon.


La « Résidence du Baou » de Marseille (Bouches du Rhône) : ouverture le 1er décembre 2006

La résidence est équipée de chambres individuelles permettant d’accueillir les personnes valides ou dépendantes. Une unité Alzheimer sécurisée de 24 lits est également intégrée à l’établissement. Le bâtiment offre le confort et la sécurité d’une nouvelle construction, indique le communiqué du groupe.

Située à l’extrémité sud du 9ème arrondissement de Marseille dans le quartier Baou de Sormiou, la résidence est installée dans un coin neuf et verdoyant en bordure du parc du Roy d’Espagne au pied du massif des calanques Marseilleveyre, apportant une qualité de vie certaine aux futurs résidents.

« Sécurité et continuité des soins, restauration traditionnelle soignée confectionnée sur place, et animations constitueront le quotidien de l’équipe pluridisciplinaire de l’établissement » indiquent les responsables de ce projet. Et d’ajouter que « le maintien d’une vie sociale et culturelle sera encouragé par un programme d’animations adaptées aux personnes dépendantes ou autonomes en fonction des souhaits de chacun : jeux de mémoire, gymnastique douce, atelier art-thérapie, échanges intergénérationnels avec les acteurs locaux (associations, municipalités…), sorties à l’extérieur, festivités mensuelles (spectacles, conférences…) ».

La "Résidence du Baou" de Marseille prévoit par ailleurs de s’engager, comme l’ensemble des établissements de retraite médicalisés du groupe Medica, dans un processus de certification AFAQ Engagement de Services, en partenariat avec l’AFAQ (Association Française pour le Management et l’Amélioration de la Qualité).

Assistance 24h/24 : outre la présence d’un personnel de nuit, chaque chambre est équipée d’un système d’appel. En fonction des besoins, l’établissement proposera l’intervention d’un kinésithérapeute, d’un dentiste…, ou de toute autre spécialité médicale (cardiologue, neurogériatre…) ou paramédicale nécessaire à un résident.

Une prise en charge médicale sera assurée par une équipe de soignants composée d’un médecin coordonnateur spécialisé en gériatrie, d’infirmières et d’aides-soignantes, d’aides médico psychologiques, d’un psychologue, d’un ergothérapeute et d’un animateur.

Les équipes des deux établissements proviendront en majorité de la clinique La Sauvagère de Marseille qui a du fermer car elle ne répondait plus aux attentes. Le personnel marseillais sera prioritaire. En fonction des mutations, des recrutements seront peut-être nécessaires. .../...

La clinique « Les Cyprès » à Montfavet (Vaucluse) : ouverture le 15 novembre 2006

Située avenue de la Pinède, à 500 mètres du Centre hospitalier spécialisé d’Avignon, la clinique remplira trois fonctions. Elle accueillera, dès décembre 2006, des personnes présentant des polypathologies qui nécessitent une sérieuse convalescence (41 lits), proposera de la rééducation fonctionnelle à la suite d’une intervention chirurgicale orthopédique (33 lits) et sera pourvue d’une unité d’éveil d’une capacité de 8 lits pour les patients issus notamment du service de réanimation de l’hôpital d’Avignon.

« Premier de ce type dans le Vaucluse, ce centre d’éveil répond aux besoins sanitaires du département et au souhait de l’Agence régionale d’hospitalisation. Nous avons réservé 8 lits pour les personnes qui souffrent d’un traumatisme crânien grave. Une fois sorties du coma, elles pourront bénéficier d’une prise en charge spécifique de l’unité d’éveil », affirme le Dr Fabienne Le Roy, médecin-directeur du futur centre, actuellement directrice des Alcides à Saint Chamas (Etang de Berre), un centre qui reçoit les traumatisés crâniens et cérébro lésés graves.

Une équipe médicale pluridisciplinaire composée de médecins, infirmiers, aides-soignantes, kinésithérapeutes, ergothérapeutes, psychothérapeutes, psychomotriciens, assistantes sociales…, assurera une prise en charge de grande qualité des patients. L’ensemble de l’équipe tous personnels confondus représentera à terme une soixantaine d’emplois.


Publié le Vendredi 13 Octobre 2006 dans la rubrique Maisons de retraite | Lu 8090 fois