Sommaire
Senior Actu

Maroc – Vieillissement démographique annoncé : 20% de la population aura plus de 60 ans en 2040

(2484 signes)


Le Maroc vieillit. C’est la conclusion de la Journée mondiale de la population qui s’est tenue à Rabat le 25 juillet dernier, mettant en exergue la nécessité pour le pays de gérer ce bouleversement démographique autant sur le plan social qu’économique, comme le rapportait le quotidien Le matin, le 26 juillet.

Alors que la population marocaine de plus de 60 ans s’est maintenue autour de 7% de 1960 à 2004, elle risque d’atteindre les 20% d’ici 2040.

Selon M. Ahmed Lahlimi Alami, le Haut Commissaire du Plan, « depuis les années 1950, la baisse de la mortalité annonçait cette transition et ouvrait la voie à un gain significatif en terme d'espérance de vie et à une baisse de plus de deux tiers de la mortalité infantile et de plus de la moitié de la mortalité maternelle. »

Il s’est déclaré prêt à anticiper les conséquences du vieillissement et à y apporter des réponses adéquates. Car bien évidemment, la diminution du nombre des moins de 15 ans (de 44,4% en 1960 à 30% en 2003, soit environ 9 millions aujourd’hui) et l’augmentation des seniors repose le problème du financement des retraites et de la protection sociale.

Dans un pays où la famille a longtemps été le ciment entre les générations et où les personnes âgées ne se retrouvaient jamais seules, le gouvernement va devoir faire face à la fin d’un système traditionnel, comme le note M. Ahmed Toufiq, le ministre des Habous et des Affaires islamiques.

Avec 30 millions d’habitants et un taux d’accroissement annuel de 1,5%, le Maroc est en pleine transition démographique. Les experts prévoient qu’entre 2010 et 2020, 65% de la population aura entre 16 et 59 ans, autrement dit l’âge de travailler. Les conséquences dans un pays où le taux de chômage est de 12% au niveau national et de 19,3% dans les villes, pourraient s’avérer désastreuses.

Pourtant, le Haut Commissaire est convaincu que le Maroc peut tirer profit de cette situation et encourage ainsi le pays à « apprécier cette richesse qui est la sienne et qui constitue son potentiel en matière de force de travail et de créativité », à savoir sa relative jeunesse par rapport au continent européen.

Et d’ajouter que cela suppose l'accélération de la croissance du PIB

Selon les dernières données de la CIA, les plus de 65 ans représentent actuellement au Maroc 4.9% (hommes 690 000 ; femmes 878 000) sur une population de 32.2 millions d’habitants. L’espérance de vie à la naissance s’élève à 70.35 ans en moyenne, 68.06 pour les hommes et 72.74 pour les femmes.


Publié le Mercredi 4 Août 2004 dans la rubrique Divers | Lu 1876 fois