Sommaire
Senior Actu

Maroc – Premières Assises nationales sur la réforme des retraites


Les 16 et 17 décembre derniers, à Rabat, la capitale marocaine, se sont tenues les premières « Assises nationales sur la réforme des retraites au Maroc » sous l’égide du Département du Premier ministre.

Ces Assises constituent le point de départ d'un processus de dialogue entre gouvernement, syndicats et patronat sur la délicate question des retraites. Dialogue qui devra se poursuivre durant 2004 pour aboutir en fin d’année à un projet de réforme.

Lors de la séance d'ouverture du colloque, le Premier ministre, Driss Jettou, a insisté sur « l’urgence de la réforme (…) compte tenu des difficultés que traversent la plupart des caisses de retraite.»

Selon un rapport sur les « scénarios de réforme pour le système de retraite marocain », validé par le Comité de suivi des études actuarielles (1), le système actuel « n’est plus viable en l’état.» Le système par répartition souffre entre autre des récentes évolutions démographiques du pays.

Cependant, ces premières Assises n’ont pas donné beaucoup de résultats. Dans son édition du 18 décembre, le quotidien marocain l’Economiste estime qu’elles se sont terminées « sur un goût d’inachevé.» Ajoutant que si les partenaires sociaux « se sont mis d’accord sur la nécessité d’amorcer un processus de dialogue (…) En revanche, il n’y a toujours pas de visibilité sur les scénarios de réforme probables ou sur leur financement ». Le quotidien évoque seulement quelques « réflexions » sur l’opportunité d’un système à deux piliers répartition et capitalisation.

(1) Comité institué par lettre du Premier ministre en octobre 1997


Publié le Lundi 5 Janvier 2004 dans la rubrique Retraite | Lu 1872 fois