Sommaire
Senior Actu

Marche rapide et jogging en alternance pour le bien-être et la santé

Les recommandations récentes de l’American College of Sports Medicine & American Heart Association (2007) mettent en avant une pratique combinée d’activités modérées et intensives comme par exemple la marche rapide et le jogging, de manière alternée d’un jour à l’autre. Cette thématique a été abordée lors du grand colloque* organisé par la Fédération Française d'Éducation Physique et de Gymnastique Volontaire (FFEPGV).


Par le Dr Oliver Coste, médecin conseiller, Direction régionale et départementale de la Jeunesse et des Sports, Montpellier

Cléroux et coll. (1999) recommande la pratique d’une activité physique impliquant les membres inférieurs de 50 à 60 minutes, 3 à 4 fois par semaine à une intensité modérée. Enfin, il a été montré qu’une dépense énergétique de 1000 kcal par semaine, soit l’équivalent de 30 minutes de marche rapide par jour, permettait de diminuer de 30 % le taux de mortalité.

Il est reconnu aujourd’hui que l’activité physique réduit l’incidence des principaux problèmes de santé. Des nombreuses études réalisées à ce sujet, plusieurs ont pris pour modèle l’activité marche. Ainsi, on peut noter entre autres une diminution du risque de fracture du col de fémur chez les femmes post ménopausées (4 heures par semaine) (Feskanich et coll., 2002), un moindre déclin de la fonction cognitive (1,5 heures par semaine) (Weuve et al., 2004), une diminution de l’apparition de démences (2 miles par jour) (Abbott et coll., 2004).

Au-delà des bénéfices sur la santé de l’individu, la marche concoure à la protection de l’environnement, à la réduction de la circulation et à une diminution du coût occasionné par les transports. D’ailleurs, une étude américaine (National Personal Transportation, 1995) notait que 40 % des déplacements en véhicule n’excédaient pas deux miles, soit l’équivalent de 30 minutes de marche.

L’utilisation de podomètre permet d’apprécier le cumul d’activités additionnelles recommandées par le Guide d'activité physique canadien, soit 30 à 60 minutes la plupart des jours de la semaine, ce qui correspond à environ 10 000 pas. Une revue de la littérature par Bravata et coll. (2007) montre que la simple utilisation d’un podomètre augmente l’activité physique journalière de plus de 25 %.

De nombreux programmes de marche ont été préconisés, parmi ceux là le programme Acti’march s’individualise par une personnalisation de l’activité marche au regard d’une évaluation initiale et d’un suivi de l’entraînement.

*Placée sous le haut patronage du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF), du Ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports, parrainée également par le Pr. François Carré, cardiologue à Rennes, la manifestation s'est déroulée le samedi 26 janvier 2008 à la Maison du Sport Français. La prévention de la santé par l'activité physique était au cœur des exposés.
Marche rapide et jogging en alternance pour le bien-être et la santé


Publié le Jeudi 7 Février 2008 dans la rubrique Bien-être | Lu 10999 fois