Accueil
La Newsletter ▼
Facebook
Twitter
Rss
 
Divers

Maman à 62 ans, une arrière grand-mère vient d’accoucher de son 12ème enfant en Amérique


Une Américaine de 62 ans, Janise Wulf, a accouché la semaine dernière à Redding (Californie) de son 12ème enfant, un garçon de 2.3 kg, devenant ainsi l’une femmes les plus âgées du monde à avoir mené à terme une grossesse.


Cette nouvelle maman, aveugle de naissance, vient donc d’enfanter pour la douzième fois alors qu’elle a déjà vingt petits-enfants et trois arrière-petits-enfants. Son dernier fils, prénommé Adam, est né vendredi dernier au Centre médical Mercy de Redding en Californie, trois semaines avant son terme, indique une récente dépêche de l’AFP. Tout s’est bien déroulé malgré des inquiétudes pour la santé de la mère. Diabétique, Mme Wulf avait notamment souffert d’hypertension avant l’accouchement, ce qui a incité les médecins à pratiquer une césarienne.

Tout comme Ian, son avant dernier enfant âgé maintenant de trois ans et demi, ce nouveau bébé a été conçu in vitro.

« J’ai toujours aimé les enfants. Ce n'est pas toujours facile, mais ça vous apporte beaucoup. Je pense que je suis une meilleure mère maintenant que je suis plus vieille, un peu plus avisée, peut-être, et aussi un peu plus décontractée » a-t-elle déclarée à la télévision après l’accouchement, sur la chaîne NBC. Et d’ajouter qu’elle a tout de même un peu hésité avant de se décider à avoir ce douzième enfant, mais qu’il y a « beaucoup de grands parents qui élèvent de jeunes enfants, et ils s'en tirent très bien ».

Mme Janise Wulf a indiqué à NBC qu’elle avait voulu avoir des enfants de son dernier mari, Scott, âgé de 48 ans, qu’elle a épousé après deux autres mariages, il y a sept ans.

Selon un professeur israélien, « Le pique de fertilité chez les femmes se situe à l'âge de 28 ans, ensuite il commence à décliner légèrement pour s'accélérer à partir de l'âge de 32 ans. » Et d'ajouter que 40% des femmes âgées de plus de 35 n'arrivent pas à tomber enceinte. Ce chiffre s'élève à 60% à partir de 40 ans et à 90% à 45 ans. Selon le docteur roumain Marinescu* « des risques existent pour tout enfant mis au monde par une femme âgée de plus de 35 ans ».

Aux Etats-Unis, nombre de centres de traitement de la stérilité refusent de prendre en charge les femmes de plus de 50 ans, particulièrement exposées en cas de grossesse à des risques pour leur santé - diabète, hypertension notamment.

* Il s'est occupé d'une Roumaine âgée de 67 ans, Adriana Iliescu, qui a accouché en janvier 2005 par césarienne, d'une petite fille prénommé Eliza Maria, dans une maternité de Bucarest, devenant ainsi la maman la plus âgée au monde. Le record était précédemment détenu par une italienne de 62 ans.

Lu 30976 fois
Publié le Mardi 21 Février 2006


Réagissez




Suivez-nous sur Facebook

Découvrez les 10 articles les plus :

Newsletter : restez informés par email