Sommaire
Senior Actu

Malte – Ouverture des maisons de retraite de l'île aux personnes à capacité réduite


La petite île de Malte s’est dotée depuis les années 1980 de plusieurs maisons de retraite publiques dont la capacité d’accueil a atteint 600 lits en 2003. Ces établissements, qui dépendent du ministère social, ont pour objectif d’offrir, un environnement stable, sécuritaire et une atmosphère chaleureuse. Les chambres sont équipées de salles de bains, de kitchenettes, de l’air conditionné, de téléphones et d’un système pour les appels d’urgence. Les parties communes offrent salles de télévision et de jeux, cantines et chapelles. Par ailleurs, le personnel à la disposition des résidents est relativement complet, avec infirmières, assistantes sociales, psychologues, cuisiniers, etc.

Au départ réservées aux personnes de plus de 60 ans, ces établissements sont aujourd’hui ouverts à tous ceux qui souffrent d’incapacité et de mobilité réduite. Toutefois, avant d’être admise, la personne subit une série d’évaluations, médicales et sociales. Les résidents doivent assumer 60 % du coût de leur séjour en maisons de retraite, à condition que cela n’excède pas 14 euros par jour environ et que le revenu annuel restant à la disposition de la personne soit d’au moins 1 282 euros environ.


Publié le Vendredi 5 Septembre 2003 dans la rubrique Maisons de retraite | Lu 1272 fois