Sommaire
Senior Actu

Malcom Law : un quinquagénaire s'embarque dans une folle équipée en Nouvelle-Zélande

Voici un homme incroyable. Malcom Law, un senior de 54 ans, va entamer le 7 février prochain un défi incroyable : 50 jours, 50 sommets et 50 marathons au cœur de la Nouvelle Zélande, son pays. Tout cela pour repousser les limites de l’endurance mais surtout, pour supporter la cause de la santé mentale.


Malcom Law, DR
Cette aventure un peu folle représente deux ans de travail. Sally, la femme de Malcom Law (« Mal » pour ses intimes), aidée d’une équipe de bénévoles, supportera son époux tout au long de ce challenge. Chaque jour, des coureurs viendront soutenir Malcolm en courant un marathon avec lui. Il ne sera pas seul donc. « Quelque soit le temps, qu’importe la fatigue ou les blessures, la douleur et l’inconfort, je ne lâcherai pas, à moins de n’avoir aucune autre solution » assure le quinquagénaire. « Avoir une cause qui me passionne me donnera la motivation nécessaire pour avancer quand cela paraitra impossible ».
 
Car au-delà de cet exploit, il s’agit surtout d’une course engagée. En effet, tout au long de ces 50 jours, le plus grand défi de Law est de venir en aide à la cause de la santé mentale. Ainsi, dès demain, Mal courra un marathon de montagne par jour, et ce, pendant 50 jours, le portant dans les coins les plus retirés et les plus sauvages de la Nouvelle Zélande. Chaque jour de trail intégrera au moins un sommet important. Le quinquagénaire estime qu’il traversera environ 2.200 km de sentiers abrupts dont plus de 101.000 m d’escalade –l’équivalent de douze ascensions de l’Everest !
 
Ancien businessman, Law a déjà quelques belles réussites à son actif : il a couru les Seven Great Walks de Nouvelle Zélande en sept jours et inscrit un record de 17 jours de course le long de la côte sud-ouest de l’Angleterre (un sentier de mille km). Un homme simple qui ne se dit pas coureur et qui cherche à prouver qu’une personne ordinaire peut réaliser des choses extraordinaires.

Malcom Law : un quinquagénaire s'embarque dans une folle équipée en Nouvelle-Zélande
L’objectif premier de Law était de lever l’équivalent de 154. 000 euros pour la Mental Heath Fondation de Nouvelle Zélande. Ce but a été atteint bien avant qu’il ne démarre ses 50 marathons. Le pari aujourd’hui est donc de récupérer 246 000 euros avant son 50ème sommet le 28 mars. « Je suis nerveux mais impatient de commencer, j’ai hâte de voir tous ces paysages époustouflants, de ce pays magnifique qui est le mien » confit-il, à quelques heures de son départ.
 
C’est la géographie et le paysage unique de cette terre néo-zélandais (découverte récemment grâce, notamment, au film Le seigneur des anneaux) qui ont poussé Law vers les sentiers vierges pour ses marathons quotidiens. Des panoramas d’océan et de montagnes éblouissants, des volcans, des forêts tropicales, des lacs gelés – ces paysages sont à très courtes distances les uns des autres, ce qui fait de la Nouvelle Zélande un terrain de jeu parfait pour une telle aventure.
 
L’exercice physique, le plein air et des objectifs insensés sont les clés de la santé mentale pour Malcolm Law. Après des étapes difficiles dans sa vie, sa dépression et le suicide de son beau-frère, ce quinquagénaire croit fermement que ce défi ne servira pas seulement à éduquer les gens à la santé mentale, mais pourra éventuellement sauver des vies, en brisant la glace et en encourageant les gens à demander de l’aide. Espérons-le. 


Publié le Vendredi 6 Février 2015 dans la rubrique Divers | Lu 1255 fois