Sommaire
Senior Actu

Malaisie - Le pays doit préparer ses infrastructures pour accueillir les touristes seniors


Une récente enquête, parue dans le journal de l’Institut malaisien de recherches socio-économiques et environnementales met en exergue l’augmentation croissante du tourisme senior et les besoins spécifiques de ce type de clientèle en matière d’accessibilité.

Le tourisme représente pour la Malaisie une importante source de devises. Ce secteur se développe chaque année un peu plus. Depuis quelques temps, les responsables remarquent que les touristes âgés et handicapés sont de plus en plus nombreux à visiter le pays. Cette étude leur a donc permis de faire le point sur l’accessibilité et le taux d’équipements « barrier-free » des structures d’accueil existantes, et d’envisager les travaux d’adaptation à mettre en place dans les villes les plus touristiques, comme celle de Penang aussi appelée « La perle de l’Orient ».

Globalement, cette enquête fait apparaître que le pays n’est pas suffisamment doté en installations « barrier-free ». Selon les villes et les régions, le taux d’équipement varie de 5 à 70%. De plus, un sondage auprès d’utilisateurs seniors et handicapés, à qui on avait demandé de noter l’accessibilité des lieux publics et privés du pays (de 1 à 5, 1 = pas du tout adapté et 5 = très adapté), a donné une note globale de 2. Les infrastructures sont donc jugées par les personnes les plus concernées, majoritairement inadaptées.

Manifestement, des progrès restent à faire. Toutefois, le gouvernement indique d’ores et déjà qu’il ne sera pas en mesure de financer toutes les installations et compte aussi sur le soutien et le concours des partenaires privés. L’étude rappelle qu’il est important cependant, de songer dès à présent au développement d’environnements adaptés aux touristes seniors mais aussi handicapés. Il est urgent de construire des zones « Tourisme pour Tous » dans les lieux et les établissements les plus fréquentés (installation de rampes pour se tenir, de toilettes adaptées, d’indications en braille et des signalétiques au sol en relief…) Ces zones ont en effet l’avantage d’être utilisables par toutes les catégories de touristes : de l’enfant à la personne âgée, en passant par la jeune maman ou un individu handicapé.

L’étude souligne enfin, que pour rendre les villes de Malaisie attractives, il est nécessaire d’analyser les pays voisins -Singapour, Thaïlande et Indonésie- et d’étudier de quelle manière leurs municipalités ont été adaptées aux touristes seniors et handicapés. Elle précise que dans le pays, seule l’architecture urbaine de la ville nouvelle de Putrajaya est un exemple en terme d’équipements en barrier-free.

Et de conclure, que la ville de Penang a tout intérêt à s’équiper au plus vite, afin de pouvoir capitaliser sur son attrait touristique d’une part et communiquer sur son aspect « Tourisme pour Tous » d’autre part. L’idée étant d’en faire un exemple pour toutes les villes du pays et une référence en matière de destination touristique barrier-free.
Malaisie -  Le pays doit préparer ses infrastructures pour accueillir les touristes seniors


Publié le Jeudi 9 Septembre 2004 dans la rubrique Tourisme et loisirs | Lu 2841 fois