Sommaire
Senior Actu

Malaisie - De bonnes relations intergénérationnelles pour éviter l'isolement des femmes âgées.


« Si une bonne relation entre parents et enfants est établie, et cela le
plus tôt possible alors, la vieillesse se passera bien », explique le Dr
Abdullah Malim Baginda, du Conseil National de la Santé et du Développement Social de Malaisie. C'est pour échapper à une éventuelle précarité et à la solitude que le docteur encourage les parents à tisser des liens d'amitié avec leurs progénitures. Dans un monde où les femmes âgées sont de plus en plus nombreuses : elles représentent plus de 50% de la tranche des 60/69 ans et 65% des 80 ans et plus, vivre dans de bonnes conditions ne leur est pourtant pas assuré. Ainsi dans plusieurs pays, l'alimentation des femmes est moins riche, les salaires qu'elles perçoivent sont plus bas et leur éducation inférieure à celle des hommes. L'âge venant, leur pouvoir d'achat et donc leur statut économique en est considérablement affecté. Une potentielle pauvreté peut donc rendre ces femmes dépendantes de leurs villages.


Publié le Lundi 26 Mai 2003 dans la rubrique Social | Lu 892 fois