Sommaire
Senior Actu

Maladies cardiovasculaires : Paris se mobilise en signant la Charte européenne pour la santé du cœur

Dans le cadre du congrès de la Société européenne de cardiologie (ESC) qui a eu lieu fin août à Villepinte, la ville de Paris a décidé de s’engager à poursuivre la mise en place de politiques de prévention pour l’amélioration de la santé cardiovasculaire.


Aujourd’hui, les maladies cardiovasculaires constituent la première cause de mortalité en Europe et en France. Elles sont à l’origine, en France, de 180 000 décès par an (32% de la mortalité globale).

Les principaux facteurs sont l’hypertension artérielle, le cholestérol, le tabagisme, le diabète, l’obésité, la consommation excessive d’alcool ou encore le stress.

La Charte européenne pour la santé du coeur a été conçue par l’ESC et le Réseau européen du coeur (EHN), avec le soutien de la Commission européenne (CE) et du bureau européen de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Elle a déjà été signée par plusieurs capitales européennes, dont Amsterdam, Barcelone, Berlin et Stockholm.

Plus concrètement, cette charte vise à lutter contre le tabagisme, à promouvoir une alimentation saine, à encourager la pratique d’une activité physique régulière et à organiser des actions pédagogiques vis-à-vis des Parisiens.

« En signant la Charte européenne pour la santé du coeur, la Ville de Paris a choisi de souligner l’importance que cette question tient depuis plusieurs années dans ses orientations politiques et ses actions de terrain » conclut le communiqué de la capitale.


Publié le Mardi 6 Septembre 2011 dans la rubrique Santé | Lu 1439 fois