Sommaire
Senior Actu

Malades chroniques : portraits par Yann Arthus-Bertrand

A l’occasion de la 5ème semaine de la santé à domicile (qui s’est tenue fin décembre 2015), la Fédération des PSAD* met en avant le nécessaire développement de l’autonomie des patients chroniques. Cette belle campagne photographique, réalisée avec Yann Arthus-Bertrand montre que maladie chronique ne signifie pas nécessairement que la vie s’arrête. Grâce aux solutions qui s’offrent aux malades, il est possible de continuer à mener de passionnants projets de vie.


Crédit Yann Arthus-Bertrand
« Si j’ai accepté de participer à cette campagne de sensibilisation du grand public sur la prise en charge des maladies chroniques à domicile, c’est en grande partie parce que je suis moi-même concerné » indique le célèbre photographe. « J’ai vu, au jour le jour, ma femme, Anne, se battre contre la maladie de Parkinson, se battre pour être bien soignée, et surtout se battre pour continuer à vivre, heureuse à mes côtés ».
 
Et Yann Arthus-Bertrand de poursuivre, « je suis un témoin privilégié de la force de ces personnes, atteintes par une maladie chronique ou un handicap, qui arrivent malgré tout à vivre pleinement leurs passions. Voilà pourquoi j’ai souhaité, par ces portraits, leur rendre hommage et saluer le courage de ces patients qui, malgré les difficultés, savent se dépasser pour vivre, tout simplement ».
 
Les personnes qui ont été photographiées par YAB souffrent toutes de maladie chronique ou de handicap et ont toutes choisi de persévérer dans leurs passions, qu’elles soient artistiques ou sportives. Un livre d’art, illustré des photographies réalisées par Yann Arthus-Bertrand réuni ces portraits de patients pour mettre en avant leur force de volonté.
 
Comme le souligne Anne, psychothérapeute, passionnée de sculpture, souffrant de la maladie de Parkinson, « on est habitué à ce que les gens soient malades sur un temps fixe et délimité. Mais pour nous, la maladie dure toute la vie ! La maladie peut être vraiment invalidante : à un moment donné, je n’arrivais plus à sculpter alors que j’adore cela ! J’avais de terribles douleurs. J’ai dû arrêter pendant un certain temps mais je l’ai beaucoup regretté. J’ai été très bien soignée depuis, ce qui me permet de sculpter à nouveau aujourd’hui, avec beaucoup de plaisir ! ».
 
Cet ouvrage, disponible auprès de la Fédération des PSAD, montre que le fait de surmonter sa maladie chronique ou son handicap est possible et que, pour ce faire, les acteurs du domicile mettent en œuvre l’ensemble de leurs compétences. Pour autant, ce livre ne fait pas l’impasse sur les difficultés que les patients peuvent rencontrer. Ils évoquent sans détours la douleur, les obstacles, les difficultés pour continuer à mener une vie presque normale, la dureté du regard de la société à leur égard. Cependant, tous veulent rester positifs et persévérer pour vivre la vie à laquelle ils aspirent.

*4 associations de patients : la FFAAIR, La Fédération Française des Diabétiques, UNISEP, France Parkinson, avec le soutien de Malakoff-Médéric.


Publié le Mardi 12 Janvier 2016 dans la rubrique Santé | Lu 1054 fois