Sommaire
Senior Actu

Maison de retraite : les résidents font du Power Plate

Si le Power Plate a déjà été adopté par des millions de femmes (dont l’actrice Sharon Stone) qui souhaitent mincir et se raffermir, de même que par de nombreux sportifs qui l’ont intégré dans leur programme d’entrainement, cet appareil fait désormais son entrée en maison de retraite et permet aux résidents de se maintenir en forme.


Après huit études scientifiques réalisées auprès des seniors, une Power Plate a été installée dans une maison de retraite des Alpes Maritimes, La Palombière du Groupe Bel Age. Dans la salle d’activité physique, aménagée pour l’occasion, la machine permet aux résidents de retrouver la forme ou plus  simplement, de « se sentir mieux ». Naturellement, les séances de quelques minutes seulement sont supervisées par le staff médical (kinés).
 
Comme le souligne Michel Cohen, du directeur de cet EPHAD : « la Power Plate est la nouvelle machine miracle pour nos résidents. Les contractions qu’elle provoque ont des conséquences positives sur la masse musculaire et la circulation sanguine de nos résidents valides et semi valides. (…) En collaboration avec notre kiné référent Jean Barbry qui a décidé de l’intégrer dans le programme de rééducation. La sensation de détente se fait rapidement sentir et nos résidents ont la satisfaction de faire travailler leur corps sans souffrance ».
 
De fait, la machine est utilisée par des patients de toutes conditions physiques (fauteuil, surpoids, séquelles d’AVC, Parkinson, prothèses, fatigue liée à l’âge,…). « J’ai 80 ans avec séquelles d’hémiplégie gauche, indique un résident âgé de 80 ans. Depuis quelques temps, mon kiné me fait travailler sur Power Plate. Je ressens une amélioration de ma force et de mon équilibre. Sur cet appareil j’ai repris confiance en moi. J’ai retrouvé le plaisir des séances de rééducation. C’est bon pour le moral en maison de retraite ».
 
Les avantages de l’entrainement sur Power Plate
Les patients se tiennent debout, sans aucun mouvement à effectuer. Ceci apporte une certaine stabilité, (contrairement à certains appareils comme le tapis de marche qui peuvent déséquilibrer le patient). La machine peut accueillir des utilisateurs en fauteuil (position assise, les pieds sur la plateforme). Les séances sont effectuées sans ajouter de charges ou de poids. Les bénéfices concernent : amélioration de l’équilibre et de l’autonomie ; amélioration de la force musculaire : prévention de la sarcopénie (fonte musculaire) ; rééducation des douleurs et bien être et qualité de vie.
 
Les séances durent entre 2 et 5 minutes maximum, par séquence de 30 secondes. En tout, 3 à 5 séances sont effectuées par semaine. Les résultats sont visibles au bout de 2 mois.

​Sur les photos ci-dessus

1 - La doyenne de 94 ans utilise la Power Plate. Agée de 94 ans, cette patiente avait perdu son autonomie. Après des séances de gainage (position debout, jambes fléchies), elle peut désormais marcher avec un déambulateur à roulettes.
2 - Une patiente de 80 ans qui rentre chez elle. Souffrant de Parkinson, d’une dépression et d’une fracture du col du fémur, cette patiente est arrivée à l’automne dans un très mauvais état de santé. Le diagnostic des médecins était très pessimiste. Aujourd’hui Solange a été bien rééduquée, a repris goût à la vie. Elle va même quitter la maison de retraite pour retourner vivre chez elle !
3 - Un patient de 81 ans remonte les escaliers. Alors qu’il subissait une perte progressive d’autonomie, ce patient ne trouvait pas de solution d’entrainement (ni vélo, ni tapis de marche). Il se dirigeait alors vers l’utilisation d’un fauteuil roulant. Depuis qu’il fait de la Power Plate, il a retrouvé une partie de son autonomie et est capable de remonter des escaliers. Sur la photo, il s’entraine sur un pied pour améliorer son équilibre.
4 - Un patient de 84 ans atteint d’hémiplégie. Avec une hémiplégie de stage très avancé, ce patient de 84 ans a posé ses pieds sur la plateforme. Il profite ainsi d’une récupération de verticalisation et recommence à marcher (3 pas consécutifs).
 
Numéro lecteurs tél. 04 92 38 96 50


Publié le Mardi 5 Avril 2016 dans la rubrique Maisons de retraite | Lu 1121 fois