Sommaire
Senior Actu

Maison de retraite : le géant de l'immobilier Kaufman & Broad se lance sur le marché

Le vieillissement généralisé de la population et l’insuffisance de maisons de retraite ouvrent de formidables opportunités de marché pour certaines entreprises. Fort de son expérience dans la construction de maisons individuelles, d’appartements et de bureaux, Kaufman & Broad a récemment annoncé qu’il se lançait dans la réalisation d’établissements pour personnes âgées.


Le vieillissement de la population française, et notamment la forte augmentation de personnes très âgées -les « grands seniors »- dans les années à venir, au sein de notre société, ouvrent de réelles perspectives de croissance pour les entreprises dans différents domaines d’activité : santé, social, services, aide à domicile et bien sûr, maisons de retraite.

Un récent rapport de l'Insee souligne ainsi qu'en cinquante ans, la part des plus de 85 ans dans la population a quadruplé et que le nombre de centenaires, négligeable dans les années cinquante et au début des années soixante, a plus que quintuplé au cours des vingt dernières années pour représenter 16.000 personnes au 1er janvier 2005.

Même si les grands seniors entrent de plus en plus tard dans les maisons de retraite (83 ans en moyenne), et même si un bon nombre d’entre-eux vieillissent à domicile, face à cette arrivée massive d’aînés de plus de 85 ans, la France risque d’être confrontée à une véritable pénurie de lits dans les établissements pour personnes âgées.

Conscient qu'il existe là, un fort potentiel de développement, Kaufman & Broad, plus connu du grand public pour ses programmes de maisons individuelles, vient d'annoncer qu'il discutait « avec les principaux acteurs de ce marché » afin de prendre « fortement position dans le secteur plein d'avenir des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) ». Cette nouvelle orientation permettra par ailleurs au groupe, de diversifier ses activités. .../...
Guy Nafilyan, président de Kaufman & Broad

« Kaufman & Broad va construire des résidences pour personnes dépendantes pour le compte d'un investisseur privé ou d'investisseurs institutionnels, et les gérer » indique le président du groupe M. Guy Nafilyan. Et de préciser que « n'ayant pas d'expérience dans le domaine de l'exploitation de tels établissements, nous allons nous associer avec un professionnel confirmé ».

C’est la première fois que le groupe se positionne sur ce marché, même si Kaufman & Broad avait déjà réalisé il y a quelques années, des immeubles de logement pour personnes indépendantes, sous la marque Liberty. Ces programmes étaient vendus à des investisseurs institutionnels qui louaient ces appartements. Toutefois, « ce produit, intéressant, posait problème lorsque les « locataires » indépendants devenaient dépendants » souligne M. Nafilyan.

« Notre objectif à l’horizon 2010 est de construire environ 1.000 chambres par an, dans les principales villes de France où Kaufman & Broad est implanté » conclut le président du groupe.


Publié le Mercredi 5 Avril 2006 dans la rubrique Maisons de retraite | Lu 12393 fois