Sommaire
Senior Actu

Maison de retraite : 644.000 résidents en établissements à fin 2003 selon la Drees

Selon le numéro 485 d’avril 2006 d'Études et Résultats, publié par la Direction de la Recherche, des Études, de l'Évaluation et des Statistiques (DRESS), le nombre de résidents vivant en établissement d’hébergement pour personnes âgées (EHPA) s’élevait à fin 2003 à 644.000, soit une augmentation de 7% par rapport à 1994.


Les trois-quarts des personnes accueillies dans ces établissements sont des femmes et 84 % sont âgées de 75 ans ou plus ; près de la moitié atteint ou dépasse 85 ans. En moyenne, on considère qu’environ 10 % des personnes de 75 ans ou plus résident dans une institution. Cette proportion, qui croît avec l’âge, dépasse 25 % parmi les personnes de 85 ans ou plus.

Jusqu’à l’âge de 68 ans, les hommes sont majoritaires dans les EHPA, ce n’est qu’ensuite que les femmes deviennent plus nombreuses, ce phénomène s’accentuant avec l’âge. Ainsi, on ne compte que 73 femmes pour 100 hommes parmi les moins de 65 ans vivant dans ces établissements, contre 554 femmes pour 100 hommes chez les 90 ans ou plus. Ces dernières vivent en effet plus longtemps et représentent donc près des deux tiers des 75 ans ou plus. Elles résident deux fois plus souvent en établissement que les hommes du même âge.

Avant d’entrer en institution, 62 % des résidents des établissements pour personnes âgées habitaient à leur domicile ou chez un proche (ils étaient 64 % en 1994), 13 % étaient dans un service de soins de suite et de réadaptation d’un établissement de santé (14 % en 1994), 10 % occupaient déjà une place dans un autre EHPA (6 % en 1994), tandis que 4 % séjournaient dans un établissement psychiatrique (5 % en 1994). .../...
Maison de retraite : 644.000 résidents en établissements à fin 2003 selon la Drees

Ce sont essentiellement des personnes seules (près de neuf sur dix n’ont pas de conjoint) étant en situation de dépendance pour accomplir les actes de la vie quotidienne (deux sur trois sont moyennement ou très dépendantes).

La perte d’autonomie concerne globalement près de neuf personnes sur dix vivant en maison de retraite ou en unité de soins de longue durée, avec souvent un cumul de problèmes physiques et psychiques touchant la faculté de réaliser des gestes de la vie courante et les capacités d’orientation ou de cohérence.

Toujours selon la Drees, en dix ans, l’âge moyen des aînés accueillis est passé de moins de 82 ans à plus de 83 ans, notamment en raison d’une entrée en établissement de plus en plus tardive. Sur la même période, la durée moyenne de séjour en EHPA tend à s’allonger. Elle était en 2003 d’un peu moins de trois ans pour les personnes sorties d’un établissement, soit quatre mois de plus qu’en 1994.


Publié le Jeudi 4 Mai 2006 dans la rubrique Maisons de retraite | Lu 5478 fois