Sommaire
Senior Actu

Mahomet le prophète de Voltaire : contre toute forme de fanatisme


Ce petit livre n’est pas récent. Il parut la première fois en 1743, le texte fut joué sur scène en 1741. Son auteur n’est pas inconnu puisqu’il s’agit de Voltaire. Comme il apparaît périodiquement au gré de l’actualité vous en avez déjà entendu parler. Lisez-le, toute affaire cessante, tant les réflexions qu’il suscite sont d’importance.
Mahomet le prophète de Voltaire : contre toute forme de fanatisme

L’argument est expliqué par Voltaire lui-même : « c’est un jeune homme né avec de la vertu, qui, séduit par son fanatisme, assassine un vieillard qui l’aime, et qui, dans l’idée de servir Dieu, se rend coupable, sans le savoir, d’un parricide ».

Intemporelle et universelle cette pièce de théâtre pourfend toute forme de fanatisme religieux. Pour contourner la censure, Voltaire dédia sa tragédie au pape Benoît XIV défenseur des Lettres, réputé pour sa tolérance et un certain sens de l’humour, car en retour, il lui adressa… des médailles bénites. Ce qui n’empêcha pas qu’elle ne fut presque jamais représentée, hier comme aujourd’hui.

Soyons franc : d’un point de vue littéraire ce n’est pas le meilleur texte de Voltaire. La trame est légère, le rythme poussif, la rime attendue. Toute la valeur tient dans ce qui anime le philosophe : « l’amour du genre humain et l’horreur du fanatisme ».

Ce livre annonce ce qui deviendra plus tard le « dictionnaire philosophique portatif » dans lequel il développera les thèmes de l’athéisme, de la superstition, de la tolérance, du fanatisme. C’est puisé dans cette révolte qu’il écrira : « Que répondre à un homme qui vous dit qu’il aime mieux obéir à Dieu qu’aux hommes, et qui, en conséquence, est sûr de mériter le Ciel en vous égorgeant ? »

La question est toujours actuelle.

Mahomet le prophète
Voltaire
Editions Christian Bourgois (collection Titre)
105 pages
5 euros


Publié le Lundi 5 Mars 2007 dans la rubrique Culture | Lu 2305 fois