Sommaire
Senior Actu

Lundi de Pentecôte : un bilan insuffisant qui appelle de vraies solidarités selon l’AVVEC

Alors qu’environ quatre Français sur dix devraient travailler aujourd’hui dans le cadre de la troisième édition de la « journée de Solidarité pour la dépendance », l’Association Vivre et Vieillir Ensemble en Citoyens (AVVEC) estime que « le bilan (de cette journée) est d’autant plus décevant que les chiffres annoncés mélangent deux impératifs : la meilleure réponse aux besoins de chaque personne âgée et l’accompagnement d’un nombre croissant de nos aînés, compte tenu de la démographie ».


Dès 2003, cette association avait indiqué que la suppression d’un jour férié serait insuffisante pour rattraper « les trente ans de retard français en matière d’aide aux personnes âgées fragilisées vivant à domicile ou en établissement ».

Et de préciser qu’aujourd’hui « le bilan est d’autant plus décevant que les chiffres annoncés mélangent deux impératifs : la meilleure réponse aux besoins de chaque personne âgée et l’accompagnement d’un nombre croissant de nos aînés, compte tenu de la démographie ».

En effet, il faut rappeler que notre pays comptera dans dix ans, deux millions de personnes de plus de 85 ans. Et d’ici 2019, le nombre de seniors dépendants devrait croître de 20% selon les projections. D'autre part, actuellement, près de 610.000 personnes vivent en maison de retraite, mais ce chiffre devrait doubler dans les quinze années à venir.

« La réponse qu’imposait le drame de la canicule (ndlr : 15.000 morts) était de mieux accompagner les personnes âgées en augmentant le nombre de professionnels à domicile ou en établissement, poursuit l’AVVEC. Seule une faible part des crédits du jour férié y est consacrée » précise-t-elle encore. .../...
Lundi de Pentecôte : un bilan insuffisant qui appelle de vraies solidarités selon l’AVVEC

De fait, rappelons que cette journée travaillée mais non rémunérée permet de dégager, grâce à une contribution acquittée par les employeurs, environ deux milliards d'euros par an. Sur ces deux milliards d'euros récoltés, 1,2 milliard est consacré aux aînés : 400 millions pour aider les départements à financer l'APA et 800 millions pour les maisons de retraite. Le solde étant consacré aux handicapés.

En 2005, rappelle le communiqué de l’AVVEC, la Cour des Comptes évaluait que les besoins des personnes âgées n’étaient couverts qu’à moitié et que les personnes âgées et leurs familles supportaient des charges financières trop importantes en établissement. « La situation a très peu évolué depuis, remarque l’association, d’autant que parallèlement à la suppression du lundi de Pentecôte, la Sécurité sociale a moins fait augmenter ses budgets annuels en direction de nos anciens. Une telle situation n’est pas acceptable et doit cesser en 2007 ».

De même l’insuffisance des moyens financiers a conduit les Pouvoirs Publics à envisager des baisses de moyens dans certaines maisons de retraite, poursuit-elle. « AVVEC ne peut accepter de telles décisions et a décidé d’attaquer devant le Conseil d’Etat les textes concernés ».

AVVEC se réjouit cependant que le président de la République ait évoqué son souhait de créer un cinquième risque et indique qu’il s’agit « désormais de mettre en place de nouveaux financements ». L’Association réitère donc sa demande d’une grande Conférence Nationale réunissant pouvoirs publics, partenaires sociaux et acteurs du secteur, afin de définir le niveau et la nature des financements à dégager.

Six Français sur dix ne travaillent pas le jour de la Pentecôte

Selon un sondage Opinionway-Relaxnews, près de six Français sur dix (59%) ne travailleront pas lundi, principalement parce que leur entreprise ou leur administration sera fermée ce jour-là. Pour la majorité des salariés du public (73%) et des cadres (54%), cette journée sera chômée. Mais les Français « travaillant pour leur compte » (61%), les salariés du privé (52%), ainsi que les agriculteurs, artisans et commerçants (72%) seront majoritaires à travailler lundi.


Publié le Lundi 28 Mai 2007 dans la rubrique Divers | Lu 3477 fois