Sommaire
Senior Actu

Ludilabel : des étiquettes pour les vêtements des résidents en maison de retraite

La jeune société Ludilabel créée en 2011 par une maman, propose des étiquettes thermocollantes et autocollantes nominatives personnalisées garanties dix ans. Un produit parfait pour identifier les vêtements de vos proches en maisons de retraite.


Ludilabel
S’apercevant du manque de qualité des étiquettes vendues en mercerie, la fondatrice Sandrine Jullien-Rouquié a voulu proposer quelque chose de plus qualitatif et de plus design s’adaptant à toutes les circonstances et à de nombreux publics (maison de retraite, bureau, colonies, etc.).
 
Aujourd’hui, cette jeune entreprise qui propose du « made in France » et qui emploie huit personnes près de Toulouse facilite le quotidien de quelques 600.000 ainés en maison de retraite en France en proposant la vente en ligne de ces étiquettes personnalisables. Du linge jusqu’aux chaussures, en passant par les lunettes et autres objets du quotidien, tout peut être identifié pour mettre fin aux objets égarés ou échangés par mégarde !
 
Chaque année, selon les responsables de l’entreprise, « plus de 10.000 packs seniors sont ainsi vendus sur son site web. Soit plus de deux millions de vêtements et objets étiquetés en maison de retraite ou résidence spécialisée ! »
 
Le bouche à oreille a permis à Serge Klinger de connaître cette société… Il a passé une première commande il y a trois ans lors de l’entrée de sa mère en maison de retraite. « L’établissement accueillant ma mère m’a immédiatement averti de l’importance d’étiqueter tous ses vêtements afin d’éviter toute perte ou erreur d’attribution après leur nettoyage. Le service d’étiquetage proposé par la maison de retraite étant exorbitant, j’ai donc choisi une autre option » explique-t-il. Il a donc commandé le pack seniors comprenant 222 étiquettes afin de pouvoir identifier aussi bien les vêtements que les objets personnels de sa mère.
 
Autre exemple : la maison de retraite Les Jardins d’Anaïs située à Valbonne dans les Alpes Maritimes est également cliente de ces étiquettes depuis décembre 2013. La lingère de l’établissement les utilise au quotidien pour identifier le linge des résidents qui le souhaitent. Un service qui évite aux proches la fastidieuse tâche de l’étiquetage. « C’est très pratique et doublement bénéfique puisque cela permet à notre lingère un gain de temps précieux et aux familles des résidents de ne pas se soucier de leurs affaires », affirme de son côté Virginie Haddad, Assistante de direction des Jardins d’Anaïs.


Publié le Vendredi 3 Juillet 2015 dans la rubrique Maisons de retraite | Lu 1360 fois