Sommaire
Senior Actu

Loi Benoît Hamon : attention à l’augmentation de vos complémentaires santé !

Petit rappel : depuis le 21 décembre 2012, les assureurs ne peuvent plus utiliser le critère du sexe de l’assuré comme élément de référence entrant en ligne de compte dans la définition du tarif d’une prime d’assurance.


Quelle est la conséquence directe ?
 
Les primes d’assurances ont flambé, que ce soit en assurance santé ou en assurance automobile.
 
Les femmes ont dû s’aligner sur le tarif qui était pratiqué pour les hommes. Pourtant, statistiquement, dans certaines branches comme la santé, les femmes consommaient moins que les hommes ! Dommage qu’elles aient eu à payer le prix fort !
 
Qu’en est-il aujourd’hui ?
 
17 Mars 2014 : actuellement, la démarche de Benoît Hamon est comparable à celle énoncée ci-dessus. En effet, même si Benoît Hamon ouvre de nouveaux droits pour les assurés, il n’est pas exclu que ces avantages soient payés, au final, par les assurés eux-mêmes.
 
Droit de résiliation
La nouveauté promue par Benoît Hamon est que le client puisse résilier son contrat d’assurance à tout moment dès lors que le contrat a dépassé un délai d’un an à compter de la première souscription. Il suffira d’en notifier son assureur et cette résiliation prendra effet un mois après la notification à l’assureur.
 
Permettre à tout assuré de résilier son contrat si facilement, cela revient à blâmer le moindre faux-pas de l’assureur dans sa relation avec le client puisque ce dernier pourrait résilier sur le champ.
 
Qui va payer les pots cassés ? Attention aux augmentations de votre mutuelle senior !
Un assuré qui résilie régulièrement, c’est un assuré sans cesse nouveau auprès de la compagnie d’assurance. Il s’agit également d’un client qui ne sera jamais rentable pour l’assureur puisqu’il ne reste pas. Enfin, c’est un client qui ne sera jamais à même de pouvoir argumenter pour diminuer le prix de son assurance puisqu’il n’a aucun historique fidèle auprès de la compagnie d’assurance !

De ce fait, côté assureurs, ce nouveau droit va entrainer plus de gestion puisque les résiliations vont augmenter, il va bien falloir mettre en œuvre les moyens nécessaires pour mener à bien ces dernières. L’ensemble de ces changements vont augmenter les charges globales des assureurs. Ceux-ci vont nécessairement répercuter ces nouvelles charges sur les coûts de leurs produits.

Encore une fois, les assurés vont payer les pots cassés et vont faire face à une nouvelle augmentation de leur complémentaire santé. Attention aux nouvelles lois qui ont parfois l’air alléchantes pour le consommateur et qui finalement s’avèrent être une nouvelle source de coût et donc une baisse de votre pouvoir d’achat.

Si vous souhaitez comparer toutes les mutuelles spéciales pour les seniors et bénéficier d’une réduction exclusive, vous pouvez remplir le formulaire ci-dessous :



Publié le Vendredi 4 Avril 2014 dans la rubrique Finances | Lu 1912 fois