Sommaire
Senior Actu

Logement pour seniors : panorama des solutions existantes

Face à l’augmentation du nombre de seniors en France, l’offre des solutions de logement pour personnes âgées s’est développée depuis quelques années. Désormais, les seniors ont le choix entre de nombreuses alternatives répondant à leur besoins spécifiques en matière d’autonomie et de moyens financiers. Détails.


Les solutions de logement pour seniors autonomes

Les seniors autonomes ont le choix entre une multitude d’hébergements :

- Les résidences seniors : elles peuvent relever du secteur public ou privé. Elles offrent des logements indépendants au sein d’un établissement ayant des espaces collectifs (salon TV, bibliothèque, espace internet, salle de sport, etc.) et proposent de nombreuses activités.
 
Elles représentent la solution idéale pour les seniors désirant préserver leur autonomie dans un environnement sécurisé et convivial. Pour un confort optimal, les résidences seniors nouvelle génération proposent divers services à la carte tels que la restauration sur place, la livraison des courses à domicile, l’aide-ménagère, etc. Vous ne payez ainsi que ce que vous consommez.
 
- La colocation : elle peut s’opérer entre seniors ou avec un étudiant. Cette dernière, appelée colocation intergénérationnelle, offre de nombreux avantages aux seniors n’ayant pas un niveau de dépendance avancé : une présence sécurisante, une aide pour certaines tâches quotidiennes, une compagnie, un complément de revenus. Du côté du plus jeune, c’est un moyen humainement enrichissant de se loger à moindre coût en centre-ville où les logements étudiants manquent souvent.
 
- L’hébergement familial : peu connue, cette solution de logement pour seniors, appelée également famille d’accueil pour personnes âgées, se développe en France. Elle est adaptée aux individus souhaitant vivre dans un cadre chaleureux dans lequel l’accueillant familial s’occupe des repas, du ménage, des courses, etc. A noter que l’accueillant familial doit être agréé par le conseil général pour exercer cette activité.
 
- Le maintien à domicile en bénéficiant de services à la personne : sachant que le changement de domicile peut s’avérer coûteux, de nombreux seniors font ce choix. Les services d’aide à la personne englobent : la préparation des repas, la livraison de courses, l’aide à la toilette et à l’habillage, l’aide-ménagère, l’aide administrative, etc.
 
Le prestataire de services doit posséder un agrément spécifique pour intervenir auprès des personnes âgées. Le recours à un prestataire de services en emploi direct ou par le biais d’une agence ouvre le droit à une réduction ou à un crédit d’impôts.

A noter que certains seniors ont recours à la vente en viager occupé afin de financer ces dépenses. Ils touchent ainsi une rente mensuelle qui pourra être revalorisée en cas de libération de leur appartement ; pour rentrer en maison de retraite par exemple.
 
Les solutions de logement pour les personnes âgées dépendantes

Un degré de dépendance avancé (GIR 1 à 4) implique souvent la recherche d’un établissement médicalisé. Ces établissements englobent les EHPAD ou maisons de retraite, les MAPAD et USLD. Ils délivrent un suivi médical et des soins plus ou moins importants selon les besoins des résidents, des services d’aide à la personne (accomplissement des actes essentiels du quotidien) et des animations pour divertir les résidents. Les personnes âgées dépendantes peuvent bénéficier de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) et d’aides au logement afin de réduire le coût de leur séjour dans ces établissements.
 
Plus d’informations sur ces différentes solutions de logement sur www.logement-seniors.com


Publié le Vendredi 14 Août 2015 dans la rubrique Habitat | Lu 4414 fois