Sommaire
Senior Actu

Lifting Vertical : du nouveau dans la chirurgie esthétique

L’association espagnole de chirurgie esthétique et plastique (AECEP) vient de présenter à Madrid (Espagne) une nouvelle technique de chirurgie visant à lutter contre le vieillissement facial, intitulée « Lifting Vertical », plus rapide et censée laisser moins de traces que les méthodes précédentes.


Cette technique a été présentée récemment à la faculté de médecine de Madrid par le Docteur Bernard Cornette de Saint Cyr, chirurgien plasticien à Paris, membre de l'International Society of Aesthetic Plastic Surgery et professeur de chirurgie esthétique.

Comme le souligne le président de l’AECEP, le Dr Cristino Suárez, « cette intervention se réalise par le biais d’une petite incision pratiquée juste au-dessus de la ligne de cheveux, c'est-à-dire dans la partie supérieure du front du patient. La peau du visage est alors retendue et recousue. La seconde incision est réalisée au niveau de l’œil ».

Et d’ajouter qu’il s’agit là « d’une technique chirurgicale très innovante, car elle évite la présence de cicatrices des deux côtés du visage, de fait, au niveau des oreilles.. De plus, elle réduit le temps de l’intervention à une heure, alors qu’avec les autres méthodes, il faut compter environ trois heures d’opération ».

Dans le cas d'un lifting facial classique, une incision est réalisée depuis le devant de l'oreille jusqu'à l'arrière. Les tissus sous-cutanés sont remis dans une position « plus jeune ». La peau est retendue et les excédents, le cas échéant, peuvent être enlevés.

Généralement le lifting du visage n’est pas à envisager avant 55-60 ans, cette moyenne varie en fonction de la peau et du mode de vie du patient. Lorsque la peau est de bonne qualité et que le relâchement n’est pas trop important le praticien propose au patient d’autres techniques moins lourdes et plus adaptées.


Publié le Mardi 28 Février 2006 dans la rubrique Bien-être | Lu 14118 fois