Sommaire

Libeeration : la bière qui réduit les symptômes de la ménopause

Voici une bière américaine qui pourrait remporter un franc succès auprès de la gente féminine de cinquante en plus… En effet, baptisée Libeeration, elle se propose de réduire les effets de la ménopause tout en vous offrant les bienfaits d’une bonne bière fraiche. A consommer avec modération, tout de même !


Libeeration
Depuis les années 80, la bière a commencé à devenir une boisson consommée également par les femmes. La preuve, de nombreuses boissons à base de houblon sont arrivées sur le marché avec des « parfums » plus féminins.
 
On sait également que consommée avec modération, la bière peut avoir des effets bénéfiques sur la santé. On a même vu le développement de bières anti-âge il y a une dizaine d’années ! Rappelons que ses composants sont connus pour leurs effets sur l'organisme : le houblon pour ses propriétés antiseptiques, la levure pour entretenir la beauté de la peau ou le gaz carbonique contre une tension trop élevée et l'artériosclérose.
 
Aujourd’hui, cette nouveauté qui provient des Etats-Unis, se propose de réduire les effets de la ménopause*… Naturellement, cette boisson est née de l’imagination d’une femme, Joanne Francis, qui souhaitait aider ses congénères à lutter contre ces changements hormonaux qui surviennent vers la cinquantaine. Les manifestations sont très variables d’une femme à une autre. Mais en gros, il s’agit de bouffées de chaleur, des troubles de l’humeur, une prise de poids, des troubles de la libido, etc.
 
Cette bière baptisée Libeeration (jeu de mots sur bière et libération) a été mise au point par la brasserie américaine New Hampshire’s Portsmouth. Elle contient en fait des herbes (camomille, extrait de citron, rose, etc.) qui permettent de réduire les bouffées de chaleur et les insomnies.
 
Il convient toutefois de mentionner que cette boisson ne revêt aucun caractère médicinal. Cela reste un produit de grande consommation destiné au plaisir et au rafraichissement ! A boire avec modération tout de même.  
 
*Aujourd’hui, en France, 10 millions de femmes sont ménopausées, et de 300 000 à 500 000 femmes entrent en ménopause chaque année. Elle survient aux alentours de la cinquantaine et est plus précoce chez les fumeuses d’environ deux ans. On considère qu’une femme est ménopausée lorsque les menstruations ont disparu depuis au moins 12 mois. 

Publié le Vendredi 3 Novembre 2017 dans la rubrique Bien-être | Lu 899 fois



Commentez cette information