Sommaire
Senior Actu

Les téléspectateurs seniors sont fâchés avec la télé !

Les seniors américains semblent fâchés après la télé et ses émissions, dans lesquelles ils ne se reconnaissent plus. C’est en tout cas, ce qu’indique une récente étude réalisée par Harris Interactive sur les téléspectateurs qui montrent que les plus de 50 ans réclament davantage de programmes les concernant.


Alors que les plus de 50 ans représentent la moitié des achats de biens de consommation et une forte part de l’audience télé, une récente étude réalisée par Harris Interactive pour le compte de TV Land, filiale du groupe Viacom, montre que ces téléspectateurs ne se reconnaissent plus dans les programmes et les publicités proposés par les chaînes et les annonceurs, voire, qu’ils commencent même à les trouver pour le moins irritants.

Selon cette étude réalisée en ligne, qui a porté sur 4.220 téléspectateurs adultes américains au printemps dernier, quasiment les deux tiers des sondés considèrent que la plupart des programmes télé et des spots publicitaires s’adressent aux moins de 40 ans. D’autre part, une forte majorité des quadragénaires et plus annoncent qu’ils ont de grandes difficultés à trouver un programme qui leur convienne et aborde les thématiques qui les intéressent.

« Cette étude nous a ouvert les yeux » indique dans un article de l’agence AP l’un des responsables de TV Land, chaîne câblée qui se tourne vers une audience de plus de 40 ans. Et de rappeler que les publicitaires sont prêts à payer plus cher pour un spot en direction des 18/24 que pour une campagne ciblant les 55/64 ans. « C’est la raison pour laquelle les grands réseaux de télévision se tournent vers les jeunes. Au-delà de 50 ans, vous ne rapportez pas suffisamment. Pour certaines chaînes vous êtes déjà trop vieux passés les 40 ». .../...
Les téléspectateurs seniors sont fâchés avec la télé !

Si les téléspectateurs ne se reconnaissent pas (plus ?) dans les programmes et les émissions, ils n’apprécient pas non plus les publicités. Toujours selon l’étude d’Harris Interactive, la moitié des quinquas et plus estiment que les publicités sont uniquement tournées vers les jeunes. Plus grave, un tiers des sondés précisent même que cela pourrait entraîner de leur part un certain boycott de ces produits.

« Il ne s’agit pas de changer tous les programmes » indique dans cet article Ken Dychtwald, spécialiste des questions seniors pour le cabinet Age Wave « mais il faut bien admettre que l’on est face à un fort taux d’insatisfaction ». Souvent, les responsables des plans média dans les agences de communication sont jeunes et ne connaissent rien à la cible senior.

Pourtant, il semblerait que certains annonceurs commencent à sentir le vent tourner. Les marques de cosmétiques n’hésitent plus à montrer des seniors dans leur communication. Par exemple, la campagne pour Age Re-perfect de L’Oréal utilise l’image de Jane Fonda pour vendre sa crème anti-âge aux femmes de plus de 60 ans. Et les spots passent aux heures de grande écoute sur les principales chaînes de télé dans le monde.

D’autre part, avec la multiplication des télévisions câblées, on voit apparaître des chaînes de niche, et certaines se tournent résolument vers les quinquas et plus (cf Télé-Melody en France). C’est peut-être le début d’une véritable évolution...

Pour aller plus loin, lire aussi :

Plus les seniors regardent la télé, plus l'impression qu'ils ont de la vieillesse est négative
Age Re-Perfect : Jane Fonda devient l'ambassadrice de ce nouveau soin anti-âge de L'Oréal


Publié le Jeudi 23 Novembre 2006 dans la rubrique Tourisme et loisirs | Lu 4204 fois