Sommaire
Senior Actu

Les stations de ski dament leurs pistes pour rassurer les baby-boomers

Afin de séduire et retenir les skieurs baby-boomers, proportionnellement de plus en plus nombreux dans les stations de ski américaines, les responsables de ces complexes sportifs décident de faire damer les pistes, de manière à les rendre plus confortables et plus sûres pour ce type de clientèle.


De récentes données démographiques fournies par l’Association nationale des domaines skiables américains indiquent que le pourcentage des skieurs âgés de 45 ans et plus est passé de 21% en 97/98 à presque un tiers (31%) lors de la dernière saison.

Face à la montée en puissance du nombre de skieurs de plus de 50 ans, qui ne fait que démarrer avec le vieillissement de la génération issue du baby-boom, les stations décident donc d’augmenter le nombre de leurs pistes damées, plus faciles d’accès et moins dangereuses pour cette clientèle.

Comme en témoigne un skieur sexagénaire qui possède un chalet dans la station de Vail dans le Colorado « certes, les pistes damées sont moins divertissantes, mais si le damage est de qualité il est quand même possible de bien s’amuser ou alors, de faire de belles balades et découvrir la station d’une manière différente ».

Et de préciser que « pour les personnes plus âgées, les pistes damées sont plus sécurisantes. En effet, passé un certain âge, on a peur de l'accident et on se demande combien de temps il sera encore possible de skier sans danger ». Il est vrai que les skieurs âgés ont des réflexes plus lents, moins de force musculaire et des articulations plus sensibles.

Concrètement, le damage tasse la neige et aplatit les bosses. La dameuse prépare les pistes et remonte la neige que les skieurs ont emporté en aval durant la journée. Dans le passé, les stations américaines ne damaient que les pistes pour débutants et amateurs. Désormais, avec le vieillissement de la clientèle, certains domaines dament aussi les pistes les plus ardues. .../...
Les stations de ski dament leurs pistes pour rassurer les baby-boomers

« Nous sommes parfaitement conscients de l’importance de maintenir cette classe d’âge sur des skis » indique le porte parole d’une station qui pratique le damage. « Nous avons été extrêmement vigilant sur la quantité et la qualité des pistes damées, notamment au cours des deux dernières saisons » précise-t-il.

Attention cependant. Un médecin de l’Université du Vermont, spécialisé dans les blessures de ski prévient que les skieurs de plus de 50 ans doivent rester vigilants même sur ce type de pistes. En effet « de nombreuses blessures graves du genou surviennent sur des surfaces plates et bien damées ». Et d’ajouter que « le risque de blessures aux jambes est plus élevé chez les skieuses seniors que chez les skieurs âgés ».

Pour en savoir plus sur les seniors et le ski, lire aussi :

Des skieurs seniors mécontents de l'augmentation de leur forfait
L'industrie du ski menacée par le vieillissement de la population
France – Le marché des sports d'hiver doit anticiper le vieillissement de la population


Publié le Mardi 10 Janvier 2006 dans la rubrique Tourisme et loisirs | Lu 4744 fois