Sommaire
Senior Actu

Les seniors : un marché d'avenir pour l'industrie touristique

Une étude de l’Association américaine pour les personnes retraitées (AARP), réalisée en octobre 2005, s’est penchée sur les comportements des seniors en matière de voyages et de loisirs : sans surprise, l’industrie du tourisme a tout intérêt à s’intéresser de très près à cette clientèle et à adapter ses offres en fonction de leurs besoins.


Cette étude vient confirmer une évidence : l’industrie du tourisme doit s’intéresser de très près au marché des seniors. A partir de cette année en effet, les baby-boomers âgés d’une soixantaine d’années vont commencer à prendre massivement leur retraite. Plus de temps, les moyens et l’habitude de voyager, surfant sur le net, etc. ces clients vont constituer une véritable manne pour les acteurs du tourisme et des loisirs.

En matière de voyages, les seniors d’aujourd’hui ne sont pas ceux d’hier. Alors que la génération précédente voyageait relativement peu ou alors en groupe, les retraités de demain vont sortir des sentiers battus : fini la visite d’Istanbul en autobus, la descente du Nil en bateau ou la visite des canaux d’Amsterdam. Certes, toutes ces destinations ont leur charme, mais les baby-boomers ne vont pas s’en contenter.

Ainsi, cette étude qui a porté sur 1.594 personnes âgées de 41 à 59 ans montre que plus de la moitié (55%) des boomers se considèrent comme étant aventureux et plus des trois-quarts (77%) se sentent plus téméraires que leurs parents.

Parmi les autres enseignements de cette grande étude, on apprend par exemple qu’il y a vingt ans, seuls 10% des plus de 50 ans avaient un passeport contre 28% actuellement. Dans la même tranche d’âge 4% seulement avaient visité l’Europe ou l’Amérique du sud contre respectivement 7% et 14%.

Les destinations préférées des baby-boomers américains sont : Las Vegas, la Floride, New York, Hawaï ou le Colorado et les voyages qu’ils rêvent de faire outre la découverte de leur propre pays, sont dans l’ordre de préférence, l’Europe, les Caraïbes, l’Australie/Nouvelle-Zélande et l’Afrique. L’étude confirme par ailleurs que même si cette génération a déjà beaucoup voyagé, il lui reste encore de nombreuses destinations à découvrir. Certains souhaitent même retourner dans des lieux ou des pays qu’ils ont déjà visité plus jeunes, afin de les revoir dans des conditions d’hébergements plus confortables.

Globalement, ces touristes américains de plus de 50 ans recherchent des destinations où ils peuvent visiter, se reposer, où le climat est clément et où les activités quotidiennes ne sont pas rythmées par des horaires trop fixes. En bref, ils en veulent pour leur argent et souhaitent pouvoir agir à leur guise, ce qui d’une manière plus générale, les caractérise tout à fait.

Ils sont aussi très présents sur internet. L’étude montre qu’au cours des douze derniers mois, presque quatre boomers sur dix (38%) ont effectué leurs achats de voyage via le web et qu’ils ont réservé une voiture de location sur trois (28%) en ligne.

Rappelons enfin que l’année dernière, les baby-boomers –qui représente environ 78 millions de personnes aux Etats-Unis- ont dépensé presque 160 milliards de dollars en voyages. Leur budget moyen s’est élevé à 1.155 dollars en moyenne, soit 960 euros environ. Et selon l’étude de l’AARP, ces chiffres sont encore appelés à augmenter. Pour ceux qui en doutaient encore, le marché des seniors est une véritable opportunité pour l’industrie du tourisme. Et avec l'allongement de la durée de vie et le vieillissement des populations, cela devrait durer un bon bout de temps...
Les seniors : un marché d'avenir pour l'industrie touristique


Publié le Vendredi 3 Février 2006 dans la rubrique Tourisme et loisirs | Lu 14807 fois