Sommaire
Senior Actu

Les seniors se tournent vers internet au détriment des médias traditionnels

Une nouvelle étude réalisée par Burst Média, parue cette semaine aux Etats-Unis, vient confirmer une tendance amorcée depuis quelques mois déjà : les seniors américains passent de plus en plus de temps sur l’internet au détriment des autres médias.


Ainsi, selon cette nouvelle enquête*, aux Etats-Unis, les médias dits hors ligne (radio, télévision, journaux papiers, etc) sont de plus en plus concurrencés par le développement de l’internet chez les personnes âgées de 55 ans et plus.

De fait, bien que les adultes de cette tranche d’âge soient les plus gros consommateurs de médias hors-ligne, 57.9% des sondés ont indiqué que l’intérêt du net « est que l’on peut y trouver des informations que ni la télévision, ni la radio, ni les magazines papiers ne peuvent nous fournir » précise cette étude.

Lorsque l’on interroge ces utilisateurs seniors sur leurs raisons de surfer sur le web, ils répondent que l’internet possède deux gros avantages par rapport aux autres médias : un accès direct et immédiat à l’information (69%) et en deuxième position avec 67.5%, un contenu plus précis. Parmi les autres intérêts du net, sont cités les mises à jour régulières (45%), l’accès à partir de lieux différents (33%) ou encore, des sujets plus/mieux ciblés pour 32.8%.

Pour ces plus de 55 ans, les principaux usages du web sont les suivants : collecter de l’information pour des besoins personnels (56,3%) ; s’informer sur l’actualité, le sport ou la météo (48,8%) ; sur des produits (43%) ; se renseigner ou acheter des voyages (34,7%) ; effectuer des achats en ligne (32,1%, hors voyages).
Les seniors se tournent vers internet au détriment des médias traditionnels

On notera par ailleurs une prédilection de cette catégorie de la population pour les informations concernant les thèmes de santé. Ainsi plus des trois-quarts compulsent régulièrement des sujets liés au domaine médical. 28% des femmes et un quart des hommes effectuent une requête à ce sujet au moins une fois par semaine et plus de la moitié annoncent rechercher des symptômes ou des traitements spécifiques à certaines maladies.

Enfin, toujours selon ce sondage, l’usage des médias traditionnels par les seniors diminue alors que parallèlement 60.7% des sondés indiquent que leur utilisation du net a augmenté par rapport à douze mois en arrière. De plus, les deux tiers des sondés annoncent qu’ils surfent aujourd’hui sur davantage de sites qu’auparavant. Comparé à l’année dernière, 44% passent moins de temps à lire les journaux -même pourcentage pour la radio. 43.6% estiment moins regarder la télévision et un bon tiers (36%) lit moins de magazines papiers.

*Cette étude a été réalisée sur presque 1000 internautes de 55 ans et plus.

Pour en savoir plus sur les seniors et l'internet, lire aussi :

Internet accompagné : une initiative qui vise à réduire la fracture numérique
Les seniors qui utilisent un ordinateur seraient moins dépressifs



Publié le Jeudi 5 Janvier 2006 dans la rubrique Internet | Lu 12662 fois