Sommaire
Senior Actu

Les seniors l’argent, les banques et l’épargne

Une enquête réalisée récemment par TLB, un cabinet d’études spécialisé dans le comportement des actionnaires individuels, permet de se faire une petite idée des rapports que les seniors entretiennent avec l’argent…


Les seniors l’argent, les banques et l’épargne
Selon cette étude, seulement 40,8% des 55-64 ans et 35,5% des plus de 65 ans sont des épargnants dits « dynamiques ». C'est-à-dire qu’ils épargnent 10% de leurs revenus contre une moyenne générale de 44,1% tous âges confondu et une proportion allant jusqu’à 52,7% chez les moins de 35 ans.

Pour TLB, « la part des revenus consacrée à l’épargne est plus importante chez les épargnants dans la première partie de leur vie active ». Et de préciser que « la dynamique d’épargne tend à s’émousser avec l’âge de l’épargnant, dès lors que ses besoins fondamentaux sont couverts (immobilier et éducation des enfants). La baisse des revenus à la retraite, les nouveaux investissements de loisir des premières années de la retraite, ainsi que la solidarité intergénérationnelle expliquent probablement en partie la diminution de la part épargnée au-delà de 55 ans ». .../...

La deuxième partie de l'étude, fait le point en matière d’objectifs d’épargne selon la clientèle. Ainsi, la transmission d’un capital est un objectif plus souvent présent au sein de la clientèle de Groupama Banque, Barclays, le Crédit du Nord, la Société Générale ou le CIC, et nettement moins pour AXA Banque ou les Caisses d’Épargne. Par contre, sur le thème de la constitution de la retraite, AXA Banque s’impose nettement sur Barclays.

Enfin, le cabinet d’études fait un focus sur les banques préférées des Français en fonction de leur âge. « Si l’on retrouve le Crédit Mutuel et La Banque Postale dans le top 5 chez les hommes comme chez les femmes, le Groupe CIC et le Crédit Agricole font une belle percée chez ces dernières ». Et d’ajouter qu’en matière « de satisfaction service, certaines enseignes se révèlent très segmentées. Ainsi, le Crédit Mutuel s’impose chez les moins de 44 ans, mais souffre d’une moins bonne appréciation dans les tranches d’âge intermédiaires. L’appréciation portée sur BNP Paribas est parfaitement corrélée à l’âge de ses clients. Bien placé chez les 55 ans et plus, ses agences sont plus sévèrement jugées par les plus jeunes ».

Ainsi, les banques préférées chez les 55/64 ans sont dans l’ordre : Société Générale, Crédit Agricole, La Banque Postale, BNP Paribas et groupe CIC. Chez les plus de 65 ans, les résultats diffèrent quelque peu : la Société Générale reste la banque préférée des seniors, puis viennent ensuite le Crédit Mutuel, la BNP Paribas, la Banque Postale et enfin le groupe CIC.


Publié le Mercredi 24 Janvier 2007 dans la rubrique Finances | Lu 10027 fois