Sommaire
Senior Actu

Les seniors et l'intérim

Plus qu’une tendance, l’intérim est le principal acteur transitionnel entre l’activité et la retraite pour les demandeurs d’emploi âgés de plus de 45 ans.


Les seniors et l'intérim
Aujourd’hui 90% des seniors sont présentés aux entreprises par le biais de l’intérim selon les chiffres de Prism'Emploi (syndicat de professionnels du recrutement et de l'intérim).

La part des seniors intérimaires en progression constante

Même si la part des seniors intérimaires reste faible, le syndicat professionnel des agences de recrutement et d’intérim a constaté une nette progression.
 
Durant ces cinq dernières années, le nombre d’intérimaires seniors a progressé deux fois plus rapidement que celui de l’ensemble des salariés intérimaires. Aujourd'hui, les seniors représentent 4% de la population intérimaire en France.
 
Recherche d’emploi : quels sont les secteurs porteurs pour les seniors ?

A l’image de notre économie nationale, plus de 72% des postes à pourvoir en intérim se situent dans le secteur tertiaire. D'après les données communiquées par l’INSEE, ces entreprises recrutent majoritairement des ouvriers, des employés et des professions intermédiaires.
 
Les postes à occuper sont principalement concentrés dans quelques secteurs :

- L’éducation ou la formation
- La santé
- L’action sociale
- L’administration
- Le commerce
- Les services aux entreprises
 
Subir ou agir, pourquoi choisir l’intérim comme solution ?

Exclu du monde du travail et de la recherche d’emploi, il est de plus en plus difficile de retrouver un travail lorsque vous avez perdu votre emploi à plus de 45 ans. C’est la raison pour laquelle de plus en plus de seniors se tournent vers les agences d’intérim pour être accompagnés dans leurs recherches d’emploi. Spécialisé dans la recherche d’emploi, l’intérim vous soutient et vous ouvre son portefeuille d’offres d’emploi alimenté par Pôle Emploi, l’APEC et les entreprises, mais ce n’est pas le seul avantage.
 
Le maintien d’une activité permet aussi de :

- rester en contact avec le monde du travail
- faire ses preuves avant d’intégrer le marché du travail
- recevoir une formation
- tester une nouvelle activité
- mettre en valeur ses compétences
- valider des trimestres manquants
- bénéficier des mesures gouvernementales
 
En tout, 88% des seniors intérimaires interrogés par Prism’Emploi affirment que l’intérim leur a été profitable pour trouver un emploi.
 
Identifier les freins à l’emploi pour mieux rebondir ?

Il est important de bien connaître les freins à l’embauche pour préparer ses entretiens d’embauche et mettre toutes les chances de son côté. Votre futur employeur vous parle de coût, du marché ou de votre âge, faites jouer votre dynamisme et votre expérience pour convaincre.
 
Quels sont les avantages pour les employeurs ?

Depuis 2010, les entreprises dont l’effectif est supérieur ou égal à cinquante salariés ont l’obligation d’avoir mis en place un accord collectif ou un plan d’action relatif à l’emploi des seniors. Toutes les entreprises qui ne se soumettent pas à cette obligation doivent payer une pénalité financière équivalente à 1% de la masse salariale de l’entreprise. Ces accords sont également renforcés par la mise en place de nombreuses mesures. Elles concernent notamment le contrat de professionnalisation, le contrat de génération ou encore la retraite progressive par exemple.
 
Si le recrutement est organisé par une agence d’intérim, l’employeur bénéficiera en plus d’une souplesse et d’une rapidité de mise en relation avec le candidat : en effet, le contrat et les fiches de paie sont gérés par l’agence d’intérim directement.
 
Des entreprises qui accueillent volontiers les seniors

La plupart ont même décidé de venir à la rencontre de ces demandeurs d’emploi en participant à des salons comme le forum emploi senior.


Publié le Jeudi 18 Septembre 2014 dans la rubrique Emploi | Lu 3805 fois